*
Menu
Accueil Accueil
Evénements Evénements
Dédicaces Dédicaces
Extraits du livre Extraits du livre
Suggestions du mois Suggestions du mois
Commande Commande
Conseils et astuces Conseils et astuces
Partenaires Partenaires
Livre d'Or Livre d'Or
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer


                                   
                     
                    Avril - Mai 2012
        
        
           Par déférence pour le 7 Avril
           "journée Mondiale de la santé" :
 
        Une nouvelle étude majeure indique que 
        ceux qui évitent de fumer, pratiquent de
        l’exercice durant trois heures et demie
        par semaine, maintiennent un indice de 
        masse corporelle inférieur à 30
        (valeur où débute l'obésité) et
        privilégient une alimentation favorisant
        les fruits, légumes et grains entiers, réduisent le risque de développer
        un diabète, crise cardiaque, accident vasculaire cérébral ou de cancer
        de 78 %. Seulement 9 % des 23.000 personnes étudiées ont atteint
        ces quatre buts ; et si tout le monde avait suivi ces suggestions, nous
        aurions pu économiser des milliards en frais médicaux...
 
        Quelques idées au hasard tirées de votre livre d’entraînement
        "bye, bye bidon!" :
 
        - Si vous commencez la journée par un petit déjeuner sain, vous 
           souhaitez généralement continuer de manger sainement le reste de
           la journée.
 
        - Si vous n’arrivez  pas à vous motiver seule, me contacter !
           Parfois, tout ce dont vous avez besoin est un simple mot d'encoura- 
           gement de quelqu'un d'autre.
 
        - Certains jours, vous êtes certainement moins motivées que d'autres. 
           Par exemple, peut-être faites-vous des exercices régulièrement
           mais aujourd'hui vous n'avez pas envie. Marchez, bougez dedans, 
           dehors, dans la mesure : debout devant la télévision, en regardant
           votre émission préférée ou un film. Si en restant debout vous élevez 
           les genoux assez haut tout en balançant les bras pendant 25
           minutes, vous brûlerez 150 calories! Wow!

         - Attribuez-vous une récompense (pas liée à l'alimentation) après
            avoir atteint un certain objectif de remise en forme lié à la perte     
            de poids. Offrez-vous un concert, un nouveau rouge à lèvres, un
            parfum, une écharpe qui vous flatte. Faire des plans sociaux.
 

         Parce que le 29 avril est la journée de la danse...
         Plusieurs études révèlent que la musique permet de fournir un effort
         plus long et plus intense.  Distrayante, elle fait oublier la fatigue.  
         Bonne nouvelle, puisque les graisses ne fondent qu'au bout d'une
         demi-heure d'effort minimum.  Quelques astuces par Leisa, ta coache
         particulière
  
         Commencez votre séance de danse à une faible intensité dans les 10
         premières minutes pour augmenter la circulation sanguine. Les muscles
         sont froids et contractés dans un premier temps et nous ne voudrions
         pas que vous vous fassiez une élongation ou déchirure musculaire !
         Étirez-vous après votre séance de danse avec un cours de yoga ou 
                                    de planches décrites dans «bye, bye bidon !".

                                    Pour éviter l'ennui, choisissez la danse un jour, 
                                    un lever de poids l’autre jour, votre vélo ou la 
                                    natation un autre. Variété, variété, variété est 
                                            le maître mot pour garder un corps sain 
                                            et permet d’éviter une surutilisation de 
                                            certains muscles.     



                                   
                     
                    Mars 2012
        
        
           En l'honneur de la Journée 
              internationale de la femmes le 8 mars... 
           
           Si vous pouvez toujours courir plus vite que
           vos amis, mais en traînant quelques kilos de trop, 
           vous serez peut-être motivée pour concentrer quelques efforts
           à la perte de poids.
 
           Les femmes actives en surpoids augmentent de 54% le risque de
           voir se développer une maladie coronarienne que leurs amies 
           dépourvues de kilos superflus. Selon une étude récente publiée
           dans les Archives of Internal Medicine, "un poids corporel élevé joue
           un rôle important dans le risque de maladie cardiaque et il est peu
           probable qu’une activité physique seule puisse inverser la tendance»,
           affirme le Dr Amy Weinstein, MD, professeur de médecine à la 
           Harvard Medical School et auteur principal de l'étude. Si vous vous
           considérez en forme, mais un peu grasse, réduisez de 100 à 200
           calories par jour votre régime alimentaire et incluez des intervalles
           à haute intensité physique à vos séances cardio d'entraînements
           hebdomadaires. (Fit, mais ferme est la catégorie à laquelle vous
           voulez vraiment appartenir, non ?).
 

           Le 16 mars, semaine nationale de lutte contre le cancer...

           Une étude de la National Institutes of Health a révélé que les 
           femmes qui consommaient 1.300 milligrammes de calcium par jour
           ont réduit leur risque de cancer du côlon de 28%. Les produits 
           laitiers, y compris le fromage (voir l'article suivant ci-dessous) et
           le jus d'orange avec des suppléments de calcium constituent tous 
           de bonnes sources.

           Y-a-t'il d'autres aliments permettant de combattre le cancer ?
           Une nouvelle étude de l'University College de Londres École de 
           médecine confirme les effets anti-inflammatoires du curcuma, un
           ingrédient clé dans le mélange d'épices qui peuvent empêcher
           l'activation des agents cancérigènes dans le corps. Le brocoli 
           contient du sulforaphane, composant qui favorise la production
           d'enzymes anti-cancéreux. Enfin, les champignons shiitake 
           contiennent un composant appelé lentinane qui peut ralentir une
           croissance tumorale.
 

            Pour célébrer la journée du fromage le 28 mars...

            Choisissez le bon fromage. Oui, certains ont BEAUCOUP de calories,
            d’autres moins. Exemple, pour 30 grammes :
               - Feta : 75 calories
               - Fromage de chèvre doux : environ les mêmes calories, 6 g de
                 matières grasses et une bonne quantité de cuivre, ce qui permet
                 à votre système immunitaire de bien fonctionner en hiver
                                                       - Le Camembert, avec 85 calories 
                                                         et seulement 1 gramme de 
                                                         graisse !


 
                
                  Février 2012

          Pour la Saint Valentin,
          Saviez vous que :
          …un bisou surprise ne se propage pas comme un rhume.
          Pourquoi ? Les germes du rhume, comme les rhinovirus, 
          ne vivent pas dans la salive. Ils sont transmis lorsque vous
          touchez des surfaces contaminées, puis touchez votre nez 
          ou les yeux.

           ...le chocolat et à fortiori le cacao possèdent plus de 800 molécules
           différentes : la théobromine du cacao améliore les performances
           musculaires, la caféine a une action stimulante et la phényléthy-
           lamine possède des effets antidépresseurs. Il est préférable de 
           manger du chocolat noir contenant un minimum de 70% de pâte de
           cacao et 10 fois plus de théobromine que le chocolat au lait ordinaire.
           (Précisez votre commande, m'sdames !)
 
           ... si votre copain désire que vous l’aidiez à perdre du poids, Il faut 
           rester positif ! Aidez-le à faire des choix alimentaires sains plutôt 
           que de le corriger quand il ne mange pas sainement, suggère le 
           Dr Hollie Rayno, professeur adjoint de nutrition à l'Université du
           Tennessee à Knoxville. Orientez les décisions alimentaires dans un 
           esprit d'équipe avec des déclarations comme «Que puis-je faire pour
                 t’aider ? », et encourageantes avec « je suis si fière de toi! »
                 Proposez de remplir le réfrigérateur avec des fruits et légumes 
                 frais pour les collations ou  choisissez ses aliments préférés
                 en privilégiant la qualité.


 
                
                  Janvier 2012

            Saviez vous que le 8 janvier est
         la journée nationale de dépistage de
         l’obésité infantile ?
 
         Saviez vous qu’aujourd’hui un enfant
         sur six est touché par l'obésité ? Cela représente le double par
         rapport à une dizaine d’année. Soit 15% à 18% des enfants. 
         2/3 des enfants obèses le resteront à l'âge adulte. Les 7/12 ans
         sont les plus touchés.
 
         Saviez vous qu’en moyenne, l 'obésité diminue de 13 ans l’espérance
         de vie ? 
 
         Quoi faire ? 
              - Éviter de manger devant la télévision.
              - Assurez vous que vos enfants prennent 60 minutes activités
                physiques quotidiennement.
              - Éviter de grignoter entre les repas

                Les enfants prennent leurs parents comme modèle, 
                c’est donc à vous de montrer le bon exemple le plus 
                             tôt possible.
                                     Donc, jouez avec vos enfants : basket, 
                                     sauté à la corde, la marelle ou même Jacques 
                                     a dit,   1, 2, 3 soleil. 
                                        
                                              Jouez ensemble, c'est plus "fun" !

 
                
                  Décembre 2011

       Si vous vous demandez si vous devez soulever des
       poids ou courir, considérez ceci : courir peut réduire l'appétit.
       Je sais qu'il fait froid dehors, mais après quelques minutes, vous serez
       réchauffé et loin des tentations qui rôdent dans votre maison. Lorsque 
       vous courez sur un tapis roulant pendant 60 minutes, votre niveau de
       PYY -une hormone qui freine la sensation de faim- augmente. Mais
       quand vous soulevez des poids pendant 90 minutes, votre niveau
       de PYY reste stable. La circulation du sang dans le ventre et l'apport
       en oxygène diminuent lorsque vous courez, dit le chercheur britannique
       David Stensel, Ph.D., ce qui entraîne la production de cette l'hormone
       qui freine la sensation de faim. Il suggère de courir pendant au moins
       une demi-heure.
 
       Si vous n'aimez pas courir, ou ne le pouvez pas, pourquoi ne pas aller
       dans les centres commerciaux vous adonner au « mallercise » 
       (exercice engendré par le shopping) ? C’est un exercice d’aérobic
       parfait pour vous en Décembre ! Vous pouvez marcher à un rythme
       soutenu pendant 30 secondes, vous arrêter regarder une vitrine
       pendant 30 secondes. Répéter. Une séance d’une heure pourrait se
       terminer par les achats de Noël !
 
       Une autre idée : selon une étude récente, les scientifiques de
       l'Université de Floride à Gainesville ont constaté que les femmes qui
       ont reçu toutes les deux semaines un suivi psychologique après la fin 
       d’un régime alimentaire, soit par téléphone soit en privé, n’ont repris
       que peu de poids après un an (1 kilo et demi après une perte de 3
       kilos) contrairement à celles qui ont reçu des conseils écrits deux fois 
       par semaine. Alors, appelez un ami, souhaitez lui de joyeuses fêtes
       et dites ensuite: "Par ailleurs, pourriez-vous me téléphoner deux fois
       par mois pour vérifier les progrès de mon régime ?" Être redevable 
       vous aide à rester sur la bonne voie.
 
       Enfin, vous êtes peut-être stressée avec toutes ces choses que vous
       avez à faire pendant cette saison de vacances. Les experts affirment 
       que vous devez être sûre de dormir suffisamment. Visez 7 à 8 heures.
       Moins que cela et votre capacité de faire des choix sains en matière
       nutritionnelle pour la journée suivante va se dégrader. Essayez d'aller 
       au lit et de vous lever à la même heure chaque jour. Et si vous
                n’arrivez pas à trouver le sommeil facilement, écrivez ce qui 
                                       vous tracasse. Cela vous videra la tête de 
                                       sorte que vous pourrez vous endormir plus
                                       rapidement.



 

                 
                  Novembre 2011

         A l'occasion du la journée mondiale
           du diabètes, le 14 novembre,
           un petit quiz pour vous...
         Un diabète mal contrôlé double votre risque de 
         maladie cardiaque et raccourcit votre espérance de
         vie jusqu'à 15 ans. Faites le test suivant - c'est facile, 
         dit Heejung Bang, Ph.D., du Weill Cornell Medical College ;
         il peut identifier 90%  des personnes à risque concernant de 
         dangereux problèmes de glycémie. Regardez vos réponses par la 
         suite, et ajoutez des points.
 
         1. Quel âge avez-vous ? 
             (Moins de 40 ans : 0 point - de 40-49 ans : 1 point -
             de 50-59 : 2 points - de 60 ans ou plus : 3 points)
 
         2. Etes-vous une femme ou un homme ?
             (femme : 0 point - homme : 1 point)
 
         3. Est-ce qu'un membre de votre famille (parent, frère, sœur) est
             atteint du diabète? (Non : 0 point - Oui : 1 point)
 
         4. Avez-vous une pression artérielle élevée ou prenez-vous des
             médicaments pour l'hypertension artérielle ? 
             (Non : 0 point - oui : 1 point)
 
         5. Etes-vous en surpoids ou obèse ?
             (Poids normal : 0 point - surpoids : 1 point - obèse : 2 points -
             extrêmement obèse : 3 points)
            
          6. Êtes-vous physiquement actif ?
             (Non: 0 point - oui : 1 point)

 
          "Si votre score total est de 4 ou plus, il y a une chance que vous 
           soyez pré-diabètique", affirme Bang.
 
          "Si c'est 5 ou supérieur, vous avez un risque plus élevé de diabète".
           Consultez votre médecin pour un test de glycémie.                



                      
                     Octobre 2011

          10 octobre, journée mondiale de la vue :
        Le surpoids est lié a l’hypertension, au cholestérol et à 
        l’inflammation, ce qui peut ralentir l’arrivée du sang aux
        yeux, affirme Joanna Fisher, Directrice d’Ophtalmologie
        à l’Hôpital Holy Redeemer de Philadelphie. Les femmes qui 
        ont un IMC au-dessus de 30 ont un risque plus élevé de contracter
        des cataractes, selon une étude récente. La bonne nouvelle :
        marcher 30 minutes par jour, quatre fois par semaine, peut protéger 
        de ces problèmes de santé en améliorant la circulation du sang et
        en favorisant la perte de poids. (voir le mois de septembre 2009 sur
        la rubrique "conseils et astuces" pour plus de renseignements sur 
        votre IMC).
 
          10 octobre, journée internationale de la musique :
         Selon une étude de l’Université de Sciences et Technologie 
         norvégienne, les personnes impliquées passivement ou activement
         dans une activité culturelle possèdent un sens plus accru de
         bien-être. Alors attrapez un crayon, visitez un musée, dansez 
         autour de la maison pour vous donner la pêche !
 
         De plus, des études ont démontré que la musique calmait des
         patients hospitalisés. Mais les médecins de l’Hôpital Yale-New Havens 
         ne parvenaient pas à déterminer si la musique avait un effet calmant
         parce qu’elle couvrait le bruit des opérations. Alors ils ont placé dans
         3 groupes 90 patients sur le point d’être opérés : le premier groupe
         écoutait de la musique, l’autre entendait du silence et le dernier des
         bruits d’opérations. Tous les patients contrôlaient eux-mêmes la
         quantité de sédatif Propofol dont ils avaient besoin. Les groupes qui
         entendaient du silence et des bruits d’opérations ont eu besoin du
         double de Propofol par rapport au groupe qui écoutait de la musique.
         72% du groupe de musique n’en a pas utilisé du tout. La musique est 
         une distraction. Elle active les endorphines ce qui réduit la douleur,
         explique le Docteur Ravi Mahajanm consultant à l’Hôpital de la Ville
         de Nottingham.
 
           28 octobre, journée de l'ostéoporose :
         Saviez vous que le sport vous permet de préserver votre ossature 
         et de freiner la déminéralisation osseuse à l'âge adulte en vieillissant ?
         Un exercice excellent pour combattant cette maladie : chez vous,
         prenez l'habitude de lire ou de regarder la télé à plat ventre, ce qui
         inversera la cambrure de votre dos et le redressera (préalable
         nécessaire à la prévention de la déminéralisation osseuse.) L'exercice
                       est excellent contre le mal de dos. En plus, saviez vous que 
                       15 minutes de soleil par jour, en exposant bras et jambes,
                       permettent de fabriquer la vitamine D indispensable à 
                       l'absorption du calcium par les intestins ? Ce minéral favorise 
                       la solidité des os et la prévention de l'ostéoporose.


                  
                 
                    Septembre 2011
 
 
          
       En l’honneur de la la journée mondiale
         de la maladie d'Alzheimer,
       le 21 septembre :
       Des chercheurs de l’université de 
       Colombia, après avoir analysé 
       l'alimentation de 2136 adultes de plus de 
       65 ans, ont constaté que ceux dont les repas incluaient une forte
       consommation de légumes,  particulièrement des salades, tomates,
       brocolis et choux-fleurs, réduisent de 42 pour cent les risques de la 
       maladie d’Alzheimer.
      
       Une autre étude de l’Université Heinrich-Heine à Düsseldorf démontre
       que les gens qui mangent cinq légumes et fruits par jour ont obtenu de
       meilleurs résultats aux tests de mémoire que ceux qui ne respectaient
       pas ce principe.

       Selon le Journal de la maladie d'Alzheimer, la consommation de 5 tasses
       de café par jour peut prévenir la perte de mémoire. L'étude, qui a utilisé
       des souris ayant les symptômes d'Alzheimer, montre que le café réduit
       directement le niveau de protéines amyloïdes cérébrales  caractéristiques
       de la maladie.

       Selon une étude de l'Université de Californie à Los Angleles, pimenter
       votre alimentation avec du curry pourrait écarter les maladies du
       cerveau. La curcumine, un composé de curry, aide à dissoudre la plaque
       dans les cellules du cerveau responsable de la démence. Essayez 
       d'ajouter du piquant à vos soupes, grillades, riz.
       
                                                       ***

        En l'honneur de la Journée Mondiale sans voiture, le 22 septembre :
        Saviez-vous que dès lors qu’une personne commence à utiliser les
        transports publics (bus par exemple) le nombre moyen de kilos perdus 
        en 12 mois, est de 3 ? Wow!
 
        Lorsque les chercheurs de Harvard ont observé la condition physique
        de 18 414 femmes pendant 16 ans, ils ont découvert que celles qui 
        avaient pratiqué seulement 5 minutes de vélo par jour pesaient 1,5 kilo
        de moins que celles qui n'avaient pas pédalé. Pourquoi le vélo est-il plus
        bénéfique que la randonnée ? Une fois que vous êtes sur un vélo, il est 
        plus difficile de s’arrêter, contrairement à la marche ou les arrêts
        peuvent être très fréquents. C’est pourquoi les chercheurs concluent
        que le vélo vous encourage à persévérer.

        Selon des chercheurs de l'Université de l'Utah, les gens qui pratiquent
        la randonnée, le vélo ou la marche au moins une fois par semaine
        étaient deux fois plus susceptibles de faire 30 minutes d'exercice 
        presque tous les jours que les autres.
 
                                                        ***
 
         En honneur de la journée mondiale du coeur le 25 septembre :
                       La valeur du pouls qui a été utilisée comme déterminant la
                       bonne forme cardiaque dans le passé était basée sur une
                       formule unisexe que les scientifiques ont découvert  être 
                       trop élevée pour les femmes. Afin de trouver le taux idéal
                       adapté aux femmes, prenez votre âge,  multipliez le par 0.88 
                       et soustrayez le du nombre 206. Vous devez ensuite 
                                                 travailler en vous maintenant  
                                                 de 50 à 85% de cette valeur.       


                               
                    
                  Août 2011
 
 
          
         
        On peut  penser que manger du poulet grillé
        est un bon choix diététique... à condition de ne pas
        manger la peau qui contient 33 fois plus de 
        hétérocycliques aminés que le poulet lui-même.
        Ces HA sont en fait des composants liés le
        plus souvent au cancer du sein et que l’on 
        retrouve dans les Hot-dogs et la charcuterie.
        Les chercheurs de l’université du Kansas  pensent
        qu'il s'agit du fort taux de gras et de protéines présentent dans 
        la peau qui en sont la cause. En revanche n’hésitez pas à manger
        du poulet à condition de bien enlever la peau, la viande en elle-même
        étant recommandée pour la santé.
 
                                                      ***

        Faire du sport avec des températures élevées peut être difficile voire
        dangereux. En revanche,  exposer votre corps à des températures plus
        fraîches avant de faire du sport permet de réguler votre température
        interne. De cette manière, le sang continuera sa progression dans vos
        muscles et n'aura pas besoin de chercher de la fraîcheur en surface
        explique le Professeur Wilson (ostéopathe) de l’Université de l'Ohio.
        Un conseil : mettez une serviette au congélateur et portez là autour
        du cou juste avant de faire du sport.
 
                                                       ***

         A propos d’exercices, savez vous combien de calories vous brûlez en
         faisant du canoë ? 126 par demi-heure pour une femme de 70 kilos.

                         Combien calories brûlez-vous en faisant du randonnée ? 
                         215 par demi-heure.
 
                                          Du velo ? 143.
 

                                                      "Just Do It" !!

 
         


             
               
             
               Suggestions de juillet 2011

   
        Je sais que parfois il fait chaud, voire 
        trop chaud pour faire de l’exercice, et
        je sais que cette période de l’année
        est peu propice aux efforts physiques.
        Voici les conseils du sportif confirmé, du sportif voyageur
        qui va en vacances, a des enfants et qui comme tout le monde
        a aussi des moments où la motivation lui fait défaut.
 
        Si vous avez raté une série d'exercices musculaires, pourquoi ne pas
        essayer de compenser en « rentabilisant » des gestes quotidiens
        pendant quelques minutes. Par exemple, se servir de sa mallette/sac 
        à dos/etc. en tant qu'haltère et le/la soulever en attendant le
        train/métro/etc. Juste pendant une minute. Puis encore une fois.
        Et encore une autre. Ou bien jouer avec son enfant (qui est si mignon) 
        en le soulevant jusqu'à ce que vous soyez complètement essoufflés ?
 
        Parfois vous faites une grasse matinée. Ne vous sentez pas coupable !
        Il est évident que votre corps a besoin de repos et que ce repos est 
        prioritaire par rapport à l'exercice. En revanche, le lendemain matin,
        reprenez vos exercices habituels. 
 
        Parfois, dès que nous sommes en vacances, nous ne mangeons PAS 
                      de menus équilibrés. Mais alors pas du tout ! En revanche, 
                      si vous avez travaillé dur pour vous permettre de porter 
                      un bikini, une session de gym oubliée ou un laisser-aller 
                      dans le compte des calories ne vous feront pas de mal. 
                                          De retour à la maison et au travail, 
                                          il est fortement conseillé de reprendre 
                                          ses bonnes habitudes concernant 
                                          les exercices et la nourriture !          
                          


                                           
                    
                 
                  Suggestions 
                  de juin 2011
 
    
       
Une autre fête des pères arrive et voilà... 
        au lieu de lui acheter une autre cravate ou une
        bouteille de whisky, pourquoi ne pas lui proposer 
        de faire du sport ensemble ?
        
        Des études ont révélé que dès que vous êtes deux, vous
        devenez complices et que vous créerez une routine qui dure.


        Sortez avec votre homme, courez/marchez/riez/entrainez-vous !
        Notez vos rendez-vous ensemble dans votre agenda, vous verrez,
        à 2 c’est mieux !
 
         Une étude de l'Université de Brigham Young faite sur presque 5 000
         couples mariés a démontré que les hommes en bonne santé avaient
         également des femmes en bonne santé. Une étude de l'Université de
         Pittsburgh sur 3 075 hommes et femmes montre que les hommes 
         sportifs avaient 3 fois plus de chance d'avoir des femmes sportives. 
         Et des chercheurs à l'Université de Penn State ont démontré que de
         s'entraîner en couple pouvait accroitre les chances de perdre du poids. 
 
         Pourquoi faire du sport en couple ? 
 
                          - Parce que cela crée des moments à deux. 
 
                          - Parce que cela vous aide à rester motivés.
 
                          - Parce que cela montre que vous portez de
                             l'attention à vous-même et à votre époux. 
 
                                                - Parce que, d'après Ariela et 
                                                  Jerzy Gregorke, champions du monde
                                                  en haltérophilie et auteurs du livre 
                                                  "The Happy Body", cela réduit 
                                                  le stress. 
   


                                   
                       
                       
                  Mai 2011

         En l'honneur de la Journée du rire 
         du 3 mai, le psychologue Steven Sultanoff,
         expert de la thérapie par l'humour, explique 
         que le rire augmente votre rythme cardiaque
         et stimule votre système musculaire. Ces effets ont pour conséquence
         une sensation de bien-être immédiat. Plus important encore, un fou rire
         profond donne ce que Sultanoff appelle un « changement cognitif ».
         « Les niveaux d'énergie sont directement liés à la façon dont les gens
         pensent », dit-il, «et l'humour modifie les schémas de pensée d'une
         manière très enrichissante."
 
         Le 15 mai c’est la « Journée du soleil ». La vitamine D, que nous
         avons découvert récemment, peut aider à réduire le risque de cancer
         du sein, des ovaires et du côlon. Saviez-vous que l'exposition au soleil 
         est le meilleur moyen de recevoir notre dose quotidienne de 1000 à
         2000 UI de vitamine D et que 15 minutes à l'extérieur suffisent à nos
         besoins ? Bien sûr, n'oubliez pas d'appliquer votre crème solaire !
 
         Les 21 et 22 mai sont les Journées Européennes de l'obésité.
         Selon l'OMS, 20% de la population Européenne est touchée.  Le but de 
         ces deux journées est de faire reconnaitre l’obésité comme maladie
         chronique.  N’hésitez pas à consulter le site «Réseau Obésité Diabète» :
         http://lesamisdurod.free.fr/
 
         Le 28 mai c’est la Journée internationale d'Action pour la Santé des
           Femmes
. Les années passées accroupie, agenouillée et courant ne 
         vont pas laisser vos genoux intacts et les femmes y sont particulière-
         ment sensibles : des études montrent que les femmes sont 6 fois plus
         susceptibles que les hommes de rencontrer des pathologies liées aux
         genoux. Lisez la suite.
 
         Si vos  genoux s’effacent, craquent ou sont douloureux à la montée 
         d'un escalier ou après une position assise prolongée... le craquement
         que vous vous sentez est le résultat d'une rotule mal alignée sur
         l'extrémité inférieure de votre fémur. Les femmes sont particulièrement
         sensibles à cette maladie parce que notre bassin naturellement large
         oblige nos cuisses à s'incliner vers l'intérieur, ce qui provoque une 
         pression sur les genoux des femmes, explique Kathy Weber, MD,
         directeur de la médecine du sport féminin à Rush University Medical
         Center à Chicago. La correction ? Si vous faites régulièrement des
         séances d'entraînement avec un nombre d’impacts élevé, diminuez
         votre activité sans vous arrêter complètement et ajoutez des activités
         plus douces comme la natation et le yoga. En outre, pour préserver vos
         articulations, changez de chaussures d'entraînement et choisissez-les
         avec un bon pouvoir d'amortissement des chocs.
 
         Si vous ressentez une douleur forte entre la rotule et le tibia, et si la
         douleur persiste ... vous avez probablement une tendinite qui se produit
         lorsque les tendons reliant votre rotule au tibia s’enflamment à cause de
         stress répété et de forte sollicitation. Que faire ? Pour soulager la
         douleur et réduire l'enflure, prendre des médicaments anti-inflammatoires
         comme l'ibuprofène et appliquer de la glace, prendre du repos et élever
         votre genou douloureux, en particulier après une séance d'entraînement.
         Si la douleur persiste, consultez un médecin.
 
         Si vous avez les genoux raides, enflés et que vous avez des difficultés 
         à tendre ou plier les jambes ... vous avez probablement de l'arthrose.
         Le cartilage qui amortit les articulations se décompose à cause de
         l'utilisation, l'âge ou l'excès de poids et conduit votre corps à produire
         plus de liquide dans l'articulation du genou. Lorsque le cartilage s'use
         complètement, on se retrouve avec un frottement os contre os et des
         articulations douloureuses et enflées, dit Tamara Martin, MD, chirurgien
                     orthopédiste à l’hôpital de Brigham à Boston. Que faire? Perdre 
                     seulement 11 livres (4,5 kilos) peut alléger la pression sur vos
                             genoux et réduire la douleur arthritique de 50%, 
                                       selon une étude récente.
          


                                   
                     Mars - Avril 2011
        
 
 
             Le 7 avril, journée mondiale de la santé 
           Une autre consigne à ne jamais oublier et ciblant les femmes :
           si vous souffrez d’un mal de gorge inexpliqué, il peut s’agir
           d’une crise cardiaque. De nombreuses femmes
           signalent une gêne au niveau de la 
           mâchoire et de la gorge, une nausée,
           des bouffées de chaleur et une fatigue
           inexpliquée précédent une attaque  
           tandis que les symptômes classiques (comme une douleur dans 
           le bras) sont plus fréquents chez les hommes. Chaque année, les
           maladies cardiaques tuent 16.000 femmes américaines de moins 
           de 55 ans et en met 40.000 à l'hôpital, selon l'American Heart
           Association.
 
           Le 28 avril, Journée de santé au travail
           
 Une étude menée par l'Université de Sheffield constate que, pour 
           vaincre le stress, des employés de bureau qui ont écouté de la
           musique étaient plus heureux avec un meilleur rendement , à
           condition toutefois d’avoir eux-mêmes choisi la musique. En outre,
           une étude récente de l'International « Journal of Obesity » révèle que
           des employés de bureau mangent deux fois plus de bonbons quand 
           ils en ont sur ​​leur bureau. Une étude concernant les comportements
           alimentaires affirme que la solidarité entre collègues féminines 
           favorisait la volonté de perdre plus de poids contrairement à celles
           qui essaient seules.
 
           Le 29 avril, Journée de la danse 
             
Savez-vous que les études montrent que la musique active
            certaines parties du cerveau liées au bonheur et que la danse,
             quelque soit le genre, permet de garder votre cerveau alerte ? 
                La danse, complexe ou pas, est un stimulant suffisant pour faire
                  travailler vos neurones. Même les mouvements les plus simples 
                            procurent un certain exercice physique. 
                                                             Donc.... ?         



                                   
                     Février 2011
        
 
 
             Février, le mois des amoureux, la fête de la 
           Saint-Valentin..., des soirées bien remplies 
           avec les dîners en tête à tête ! 
           Comment finir un bon repas à deux ? 
           Avec du chocolat, bien sûr !
 
           Si vous choisissez votre chocolat avec soin, vous n’aurez même pas 
           de sentiment de culpabilité. Selon des recherches cardiologiques
           menées au CHU de Zurich, le cacao peut abaisser les risques
           d’hypertension et de diabète grâce à la présence de monoxyde
           d’azote utilisé en médecine comme vasodilatateur. Choisissez du
           chocolat contenant au moins 60% de cacao.
 
           De plus, selon une étude menée aux Pays-Bas un composant du
           cacao, le flavonol pourrait réduire les risques cardiaques. Une 
           seconde étude révèle le rôle du flavonol qui en agissant sur les
           plaquettes sanguines réduit le risque de formation de caillots. Selon 
           le Pr Diane BECKER, de l’université de médecine Johns Hopkins, qui
           mène une étude sur les thrombocytes conseille : "Plus le chocolat 
           est foncé, plus il sera riche en flavonol et l’effet sur les plaquettes
           n’en sera que meilleur".
 
           7 kilos...
           C'est la consommation moyenne de chocolat par les Français, et
           ceci sous toutes ses formes (en tablettes, en confiserie, en poudre).

           17 millions...
           C'est le nombre de Français qui consomment du chocolat chaque jour.

           40 000 tonnes...
           C'est la quantité de chocolat consommé par nos concitoyens pendant 
           les fêtes.

           82%...
           C'est le pourcentage de Français qui pensent que le chocolat est
           synonyme de bonheur. 
  
            L’auteur du livre "The beauty diet" de Lisa Drayer, diététicienne
            enregistrée, nous propose aussi un conseil pour ce mois de février
            réputé pour le chocolat et le romantisme : Boire à petites gorgées
            du chocolat chaud. Une tasse de chocolat chaud a deux fois plus
            d’antioxydants flavanols que celles d’un verre de vin rouge.
            Et alors me diriez-vous ? Les antioxydants améliorent la circulation 
            du sang jusqu'à la peau et donne par conséquent de l’éclat à la
            peau.

            Enfin, saviez-vous que les chercheurs de l’université de Barcelone
            ont fait une expérience consistant à faire boire soit du lait soit
            du lait chocolaté chaque jour pendant une période de 4 semaines. 
            Ceux et celles ayant bu le lait chocolaté avait des taux nettement
            plus bas d’inflammation        causant une maladie cardiaque. 
                       Pourquoi ?             Les polyphénols dans le cacao ont des
                                                 effets anti-inflammatoires qui protègent 
                                               le cœur, nous résume l’auteur Ramon
                                              Estruch,M.D., Ph.D.  Comment obtenir les
                                          mêmes résultats ? Utiliser du lait écrémé, 
                                    avec une cuillère a café de cacao brut et ajouter 
                                    du sucre comme il vous plait. 



                                   
                     
                   
                  Janvier 2011
 
         
         
          Saviez-vous qu’en France,
            en 1965,
seuls 3 % des enfants 
          d'âge scolaire étaient obèses selon l'IMC ; ils étaient 13,3 % en 2000.

         
Selon d’une étude avec Relaxnews, les calories brûlées lors d’un
          effort provoqueraient la sécrétion d’une protéine, la BDNF, aux vertus
          anorexigènes. « Les bouleversements hormonaux liés à la pratique
          sportive favorisent la mise à disposition de l’énergie pour être brûlée, 
          non le stockage, explique le Dr Cascua, médecin du sport. De plus,
          le sport entraîne la sécrétion d’endomorphines qui procurent le même
          bien-être que lorsqu’on mange du chocolat. Ainsi satisfait, on a moins
          faim. «  Alors, bougez vous et surtout avec vos enfants !

          
Si vous vous avez commis quelques écarts de foie gras, champagne
          et bûche au chocolat durant Noël, c’est maintenant le temps des 
          bonnes résolutions ! Mais pas seulement selon les méthodes
          anciennes. Des recherches, effectuées par la « Domican University »
          de Californie mettent en évidence que les personnes qui couchent 
          par écrit leur bonnes résolutions ont plus de chances de voir leur but
          atteint que ceux qui se contentent d’un vœu mental. Il est aussi
          important de placer cette liste de telle sorte que vous la voyiez
          souvent affirme Marvin D. Seppala, M.D. of Hazelden.
          
          Si votre volonté s'effrite, prenez des résolutions qui requièrent
          quelques actes de volonté et non pas de longues semaines de
          vigilance. Perdre 5 kilos peut sembler spécifique mais c'est moins 
          efficace  que dire : « cette semaine j'irai à la gym 3 fois, j'utiliserai
          l'escalier 2 fois  en évitant l'ascenseur, je mangerai des déjeuners 
          sains au bureau selon Andrea Bonior, une psychologue de Washington
         et titulaire de la rubrique « Baggage Check » au Washington Post
         Express. Vous vous sentirez bien à l’issue de chaque challenge
                           accompli, chaque succès appellera un autre succès : 
                           plus vous aurez la faculté de vous adapter à de petits
                           changements, 
plus il vous sera facile de maintenir 
                           de bonnes 
résolutions.


                           
                     
                     Décembre 2010
    

         Si vous  êtes invitée à un apéritif
      dînatoire, restez aussi éloignée que
      possible du buffet ! Vous n’irez pas 
      manger de façon machinale s’il vous
      faut traverser la pièce pour aller grignoter assure Danine Fruge, directeur
      du Pritkin Longevity Center de Miami. De plus, limitez-vous à la dégusta-
      tion de trois types de vos canapés préférés. Enfin, buvez « léger ». Le
      Champagne, faible en calories, se boit par petites gorgées et non d’un
      trait.

      Si vous cuisinez à la maison, n’allez pas croire que ces petits goûters
      sont libres de calories, affirme Ashley Koff, diététicien à Los Angeles.
      En effet, la persistance des bonnes odeurs de cuisine va vous mettre
      en appétit, ruinant votre volonté de régime, alors ouvrez les fenêtres,
      nettoyez vos ustensiles au fur et à mesure de leur utilisation. « Ceci
      vous protégera du grignotage » affirme Koff. Et le nettoyage final n’en
      sera que plus aisé.

      A cette époque de l’année la plus grande menace concernant votre
      régime consiste dans la grande variété de plats arrivant sur la table
      familiale. « Plus la variété est étendue, plus la tentation est grande »
      affirme le professeur de marketing Koert Van du « Georgia Institute
      Technology ». Alors que faire ? Apporter un plat que vous avez 
      vous-même cuisiné. Mangez de petites portions si vous avez un choix
      étendu. Rappelez-vous que la portion de glucides (pommes de terre, riz,
      pain, farce) ne doit pas dépasser le volume de votre poing.
      Après avoir patiné pendant une heure, ne croyez pas que vous avez 
      gagné le droit de boire plusieurs tasses de chocolat chaud. « Le temps 
                                     froid par lui-même ne va pas augmenter vos 
                                     besoins en calories de manière significative » 
                                     affirme Pete Mc Call, physiologiste américain.
 



                           
                     
                     Novembre 2010
    

         A l’occasion du 14 novembre : 
         Journée mondiale du diabète, voici
         quelques informations :

         Savez vous, par exemple, que lorsque vous êtes au repos et que
         votre cœur bat à plus de 80 pulsations par minute, votre taux 
         d’insuline est probablement trop élevé, augmentant ainsi le risque de
         diabète type 2 (l’organisme devient incapable de réguler la glycémie)
         affirme le "journal américain de l’hypertension". Inquiète ? Effectuez
         un test de glycémie 4 fois par an, pratiquez régulièrement des
         exercices, perdez quelques kilos et vous diminuerez le risque 
         diabétique.

         Si votre médecin déclare que vous souffrez d’un diabète de type 2,
         il vous demandera très certainement de perdre du poids et la meilleure
         façon d’y parvenir : optez pour un régime "type méditerranéen". Une
         étude a suivi 215 personnes souffrant d’un excès de poids et de 
         diabète pratiquant soit un régime classique faible en graisses, soit
         un régime riche en calories de type méditerranéen (huile d’olive sans
         restriction, légumes, farine complète, poisson et volaille). Au bout de
         4 ans, les deux groupes avaient perdu le même poids, mais seulement
         44% des régimes méditerranéens étaient astreints aux médicaments
         antidiabétiques contre 70% des régimes classiques faibles en graisses.
        
         Attention à la consommation d’œufs! Une analyse récente portant
         sur 56 000 hommes et femmes démontre que la consommation d’un 
         œuf par jour ou plus de 7 par semaine accroît de 77% le risque de 
         diabète  chez les femmes. Le danger semble être lié  au cholestérol 
                            présent dans le jaune, ce qui entraîne un dérèglement 
                                du métabolisme du glucose, affirme Luc Djoussé,
                                   chercheur à Harvard et qui conseille donc aux
                                      personnes sujettes au diabète, à limiter leur
                                                 consommation d’œufs à un maximum 
                                                             de 6 par semaine.


                           
                                     
                   Octobre 2010
             
            1er octobre :
 
célébration de la journée
            internationale de la musique :
          Qui souhaite moins de stress et de
          tensions ?  Selon une étude récente
          lorsque 10 femmes et hommes écoutent pendant une
          demie-heure des chansons qui les rendent heureux et
          sereins, le diamètre de leurs vaisseaux sanguins augmente en 
          moyenne de 25% soit le même effet qu’un cours d’aérobic ou d’un
          cachet qui baisse le cholestérol. Par contre, dès qu’ils sont obligés
          d’écouter une demie-heure de musique angoissante (heavy métal, par
          exemple)  les vaisseaux sanguins diminuent de 6%. Lorsque les 
          vaisseaux sanguins se dilatent, le sang coule plus facilement, donc les
          caillots sont moins fréquents. Le chercheur Michael Miller, M.D.
          d’Université de Maryland Médical Centre vous suggère : « Ecoutez la
          musique que vous aimez déclenchera une sensation de bonheur et
          d’émotions positives.»
         
Chanter et/ou écouter de la musique peut aussi réduire l’activité de
          certaines régions du cerveau, lequel contrôle les glandes hypophyses
          et endocrines de façon à sécréter moins d’hormones liées au stress
          rapporte Joke Bradt, PhD., assistant directeur du Centre de Recherche
          des Arts et Qualité de Vie de l’Université de Temple à Philadelphie.
          
Frances Hook, professeur de chant et chef de plusieurs chorales
          trouve que le chant est essentiel, comme respirer.  « Chanter, c’est
          une activité corporelle. Les muscles sont utilisés d’une façon détendue
          mais active pour contrôler la voix avec un bon débit d’air.  Une bonne
          posture est essentielle et il faut focaliser l’énergie correctement. »

          ----
         
10 octobre  : Journée de la Santé mentale
          Le meilleur moment pour aller à la gym se situe lorsque le corps et le
          cerveau sont bien éveillés. Les gens qui font de la gym en étant
          fatigués mentalement ont un rendement inférieur de 15%  (par rapport
          à un état bien éveillé mentalement) selon le « Journal of Applied
          Physiology ».  Leur avis ? « Entraînez-vous le matin, avant que votre
          cerveau ne soit trop fatigué. »

          ----
          
12 octobre : Journée mondiale contre la douleur

          
Saviez-vous que :

       . Selon une étude récente portant  sur 
         72 personnes en Inde qui ont souffert de 
         migraine, les chercheurs ont remarqué que 
         les gens qui pratiquent régulièrement le yoga et qui 
         font également des exercices respiratoires, ont eu 
         nettement moins de migraines et de douleurs ?
 
        . Les roux sont plus sensibles à la douleur. Le chromosome qui
          détermine le couleur des cheveux influence aussi la façon de répondre
          à la douleur physique. 

        . La méditation peut réduire vos "bobos" et douleurs. 
            
Les recherches récentes indiquent que la méditation peut reculer la
          perception de la douleur. En effet on supportera d’avantage la douleur
          après une heure de méditation.

          ----
          15 octobre Journée « Lavez vous les mains ! »
            
Le docteur Matt Arduino, chef du Centre pour le contrôle et la
          prévention des maladies contagieuses recommande de se laver les
          mains au moins pendant 20 secondes chaque fois que vous cuisinez,
          allez aux toilettes, éternuez, manipulez la poubelle ou touchez une
          surface publique.  
          Où se cachent encore les microbes ?
          - Votre sac à main. Ne le mettez pas par terre dans les toilettes 
             publiques car E. coli peut s’y « cacher ». Suspendez votre sac
             derrière la porte, nettoyez et rangez régulièrement l’intérieur.  
          - Vos poches. Vous y glissez vos mouchoirs avant, après et pendant
             un rhume, non ? Retournez les poches et lavez les jeans à 60 °C
             pour tuer les microbes clandestins. 
          - Votre mobile « ill » ? Trois quart des téléphones portables portent
             des microbes dangereux, staphloccus aureus inclus, qui résisteront 
             à la pénicilline selon une étude récente. La solution ? Les mouchoirs
             antibactériens et sans alcool.

           ----
          20 octobre journée mondiale de l’ostéoporose
             
3 choses que vous ignorez probablement :
           - Si vous faites un régime diététique sans faire d'exercices, vous
              risquez de perdre de la densité osseuse. Dans une étude de 
              l’Université de Washington, ceux et celles pratiquant un régime et
              qui ont perdu du poids uniquement  en contrôlant leurs calories, 
              ont perdus 2.2% de densité osseuse en deux endroits différents
              propices aux fractures : la colonne vertébrale et les hanches.  
              Une étude à Rutgers énonce que  si l'on consomme 1000 mg de 
              calcium par jour, on peut perdre du poids sans perdre de densité
              osseuse.
 
           - Une étude montre que manger des aliments comportant beaucoup
             d'alcaline -tels les fruits et légumes- renforce la résistance osseuse.
             Limitez votre consommation de protéines à 2 fois par jour ; par 
             contre, les jus de fruits, le raisin et même le vin sont conseillés.
                 
                 - De nombreux types d'exercices ne protègent pas les os. La
                    natation, le cyclisme et le Pilâtes sont bons pour vos muscles
                    mais vous devez aussi pratiquer des exercices de gestion de 
                    poids afin de stimuler la formation osseuse. "Les exercices,  
                         type musculation, aérobic et footing," suggère Miriam 
                         Nelson, PhD., professeur à l'école de Nutritition Science 
                                            and Policy à l'Université Tufts , et auteur 
                                            de "Strong Women, Strong Bones".
                       


                               
                    
                  Septembre 2010
 
 
          
         
        21 septembre, journée contre la maladie d'Alzheimer : 
        les personnes atteintes d’Alzheimer de premier niveau ont plus que 
        jamais la motivation de bouger. Une étude à l’Université de Kansas a
        révélé que les patients qui étaient en forme physique ont eu 4 fois
        moins de réduction cérébrale (à cause de destruction cellulaire) que
        les patients engourdis.  Les bienfaits des exercices pourront empêcher
        les cellules cérébrales de mourir. Les suggestions des chercheurs, 
        surtout pour les gens peu ou non sportifs ? Commencer avec une
        randonnée de 15 à 30 minutes, trois fois par semaine. 


        22 septembre, journée mondiale sans voiture : 
        en baladant votre bichon frisé, vous pourriez perdre votre bidon. Au
        cours d’une étude menée dans une Université de Missouri-Columbia,
        des volontaires qui ont accepté de promener leur chien pendant une
        demi-heure 5 fois par semaine perdent en moyenne 7 kilos en un an. 
        Par mauvais temps, des jeux d’intérieur tel que courir après votre chien
        en montant et descendant les escaliers, vous permettront, ainsi qu'à
        votre toutou, de brûler des calories comme le suggère Robert K. M.D.,
        et co-auteur de “Fitness Unleashed ! A Dog and Owner’s Guide to 
        Losing Weight and Gaining Health Together.”


        26 septembre, journée du cœur : 
        Q. Comment protéger mon cœur ? 
        R. En mangeant plus d'aliments riches en potassium. Le potassium
        pourra évacuer le sodium caché dans le corps.  Pourquoi ? «  Nos
        recherches montrent que le manque de consommation de potassium 
        peut-être pour l’hyper-tension un indice de risque plus important que
        la consommation de sel, dit Susan Hedayati, M.D.  et assistant
        professeur du médicine a l’Université de Texas Southwestern Medical
        School.  Votre but ? consommer 4,700 mg de potassium par jour.
        Où le trouver ? Voici plusieurs sources :
        - 1 tasse d’épinard cuit : 800 mg,
        - 1 petite pomme de terre cuite : 750 mg, 
        - 1 tasse yaourt écrémé : 573 mg,
        - 1 banane moyenne : 422 mg, 
        - 1/2 avocat : 350 mg,
        - 5 ou 6 abricots séchés : 375 mg.


        29 septembre, journée mondiale de la surdité : 
        vous promener en décapotable peut endommager votre audition.
        Selon une étude récente du journal « Otolaryngology-Head and Neck
        Surgery »  lorsque votre véhicule roule à 45-60 kilomètres à l’heure, les
        décibels sont l'équivalent de ceux émis lors d’un concert de rock.  Les
        répétitions de ces promenades sur une longue durée peuvent endom-
        mager votre audition de façon permanente, dit Philip Michael, M.D. et
        responsable de l’étude. Que pourriez-vous faire ? Diminuez les décibels
                       en remontant vos vitres (même si vous laissez la capote
                       baissée)  et si vous prenez l’autoroute, pourquoi ne pas
                       remettre la capote ? 
 


                               
                     Août 2010
 
 
          
         Le mois d’août est synonyme de
         températures plus élevées, voyage,
         relaxation, temps passé en famille 
         mais signifie aussi moins de temps
         dévolu à l’exercice. Que faire ? Les
         conseils qui suivent sont destinés à vous maintenir en forme en dépit 
         des chaleurs et des activités diverses qui ruinent votre volonté de
         rester en forme.
 
       1 - Planifier une activité physique facile pour chaque jour. 
               Voici une liste non exhaustive :
    
          . Les activités nautiques : natation, surf , snorkle. Le surf agira sur 
            tout le corps en sollicitant tous les muscles. Même si vous pratiquez 
            le surf comme moi, allongée sur la planche et ramant avec les mains,
            pour une énième tentative, vous en tirerez le plaisir de brûler des
            calories. Pour la nage le nombre de calories brûlées dépend du poids,
            du temps et du type de nage. Par exemple, la nage papillon pour un
            poids de 60 kg « consommera » 600 calories par heure contre 230 à
            350 calories allant de la pataugeoire active à une nage « de loisirs ». 
            Le « snorkle » est plus passif et oisif mais vous pouvez augmenter
            l’effort en alternant l’usage des bras et des jambes.
 
          . Le golf : ce n’est pas, à proprement parler, le meilleur moyen pour
            perdre du poids surtout si vous vous déplacez en voiturette toute la
            journée et que vous honorez le 19 ème trou de cocktails divers. Par
            contre si vous marchez sur l’ensemble du parcours en portant vos 
            clubs, vous pourrez brûler environ 200 à 300 calories par heure. Pour
            brûler d’avantage, allez dans les bunkers et « swinguez, swinguez,
            swinguez ».
 
          . Marcher sur la plage : en marchant dans le sable de façon
            soutenue vous brûlerez davantage de calories que si vous marchez 
            sur un sol dur. Des experts affirment que vous brûlerez deux fois plus
            de calories en marchant dans le sable. Protégez vos pieds en portant
            des chaussures (si vous marchez pieds nus trop longtemps) et
            commencez par de courtes distances pour vous habituer. Vous serez
            surpris par la difficulté de cet exercice qui parait si simple.
 
          . Le shopping : ce n’est pas vraiment une activité intense mais en
            marchant vite, en prenant les escaliers, en évitant les snack-bars,
            vous pouvez brûler des calories.
 
          . Le tennis : comme le golf, le tennis permet de doser l’effort. Courir
            après la balle et la renvoyer à la manière de Serena William vous 
            donnera beaucoup de satisfaction en brûlant 400 calories par heure
            pour une femme qui pèse un peu près 70 kg.
 
          . Le vélo : de longues balades à vélo pour visiter les environs sans
            efforts intenses. Une journée de vélo et vous brûlerez des calories 
            sans même y penser.
 
          . Le volley-ball à la plage ou ailleurs : vous pouvez brûler 150 
            calories par heure en fonction de votre entrain et vous pouvez en
            faire profiter toute la famille en passant du bon temps.


       2 - Tandis qu'en vacances, évitez le grignotage
            Malgré le fait que vous pouvez avoir refusé de vous-même certains
            plaisirs avant de partir, des tentations comme une glace ou d'autres
            plaisirs culinaires peuvent se présenter. Vous vous sentirez plus 
            heureux et plus sains pendant vos vacances si vous n'êtes pas
            tourmenté par la culpabilité. Vous n'avez pas besoin de vous priver 
            de manger, optez pour des menus plus légers comme le poisson frais,
            des spécialités locales et des légumes frais, et/ou le fruit dans la 
            saison plutôt qu'un hamburger et des frites. Faites un effort
            conscient de choisir les produits alimentaires qui sont vibrants en
            couleurs, hauts dans la fibre et bas dans le contenu de glucide et
            vous vous sentirez  fier de vous et confiant pour porter ce bikini ! 
     

      3 -  Vérifiez si votre hôtel offre des séances ou une salle de gym
            
            Rien que 30 minutes de musculation 2 ou 3 fois par semaine peut  
            accroître significativement la masse musculaire. Attaquez la gym de 
            bon matin et récompensez vous par une séance de piscine ou un bon
            bain chaud. Si votre hôtel ne dispose pas de ces facilités, 
            reportez-vous au livre « bye bye bidon » ! Les exercices de "bbb"
            vous demandent de vous soulevez vous même. Les tractions, i.e., 
            les postures du Pilâtes et le yoga, sont les meilleures exercices de
            musculation que je connaisse et en plus, ils ont le mérite de leur 
            éviter l’atrophie durant les vacances.
 
 
       4 - N’attendez pas que votre corps réclame une réhydratation
          
           « Particulièrement en été, buvez tout au long de la journée » affirme
           S.Cheuvront,  chercheur  à l’institut de recherche de médecine
           environnementale de l' US Army. Pensez à vous peser avant tout
           exercice, buvez normalement durant vos exercices et pesez vous à
           nouveau. Si vous avez perdu plus de 2% de votre poids total cela
           signifie que vous ne buvez pas assez durant vos exercices
                     (environ 1 litre par kilo perdu). Boire beaucoup d’eau,
                      particulièrement si vous profitez du soleil, va permettre de
                      nettoyer le corps et de prévenir la constipation. L’eau va 
                      aussi permettre d’améliorer la texture et la souplesse
                      de la peau.


                               
                                     
                   Juillet 2010
 
 
          
         Selon un expert de l’A &M Université du
         Texas au Collège station, les pêches et
         les prunes contiennent de l’acide
         phénique dont la propriété est de
         détruire les estrogènes qui peuvent faire 
         développer des cellules du cancer du sein.
         Mangez une pêche ou un prune pour un
         goûter plein de vitamines, c'est sain.
        
         ----
 
         Pour certain, le mois de juillet est synonyme de voyages. Si vous 
         souffrez du mal des transports, les déplacements en voiture, bateau, 
         avion ou bus ne sont pas une partie de plaisir. Les nausées liées au
         mal des transports lorsque votre vue et votre oreille interne envoient 
         vers votre cerveau des messages contradictoires notamment sur la
         façon dont votre corps évolue dans l’espace explique le Pr Robert M
         Stern de la « Penn State Université ». Par exemple si vous êtes à 
         l’arrière d’une voiture votre oreille interne va détecter un certain
         mouvement lié aux accélérations mais vos yeux posés sur le siège 
         avant ne vont pas voir ce mouvement. Ces informations contradictoires
         en arrivant au cerveau vont générer malaise ou nausée. Gardez des
         références visuelles lorsque vous êtes en mouvement car la vue corrige 
         les fausses informations de l’oreille interne. Comment corriger le 
         problème sur le long terme ? Avant de partir, mangez un repas riche en
         protéines comme un sandwich au poulet avec du fromage allégé. Selon
         le Pr Stern, les protéines semblent plus efficaces que les
         carbohydrates pour la prévention des nausées.
        
         ----

         Pendant le mois du juillet où nous sommes en repos, en vacances,
         moins motivée, le fait de faire moins de mouvements et de rester
         allongée en grignotant, ou même assise en bouquinant : ces longs
         moments peuvent être la raison de création de boules d’air dans le
         ventre ou les intestins. Il faut bouger (l’exercice aérobic est
         particulièrement efficace) pour encourager et stimuler les poches d’air
         à se disperser. La solution sur le long-terme ?
         Evitez des boissons gazeuses et tous les haricots, mais chaque corps 
         est différent. Soyez vigilant par rapport aux alimentations et boissons
         qui peuvent mettre la pression sur votre propre ventre, et les limiter,
         conseiller Jerry A. Katz, M.D., experte de gastroentérologie à Case
         Western University School of Medicine à Cleveland.
         
         ----

         Une autre bonne raison de manger des légumes de saison tels que
         brocolis et épinards : la diminution des risques cardiaques. Ces légumes
                             contiennent de la vitamine K responsable d’une
                             augmentation du niveau de protéines dans le corps
                                         assurant des artères saines 
                                          (selon Tufts de l’Université de Boston).



                               
                   
                  Juin 2010
 
 
          
        En l'honneur de la fête des pères
        (qui tombe le troisième dimanche du
        mois de juin en France comme aux USA)...
 
        Saviez-vous que "bye, bye bidon !",  bien qu'étant un livre
        essentiellement destiné aux femmes, intéresse également les hommes ?
        Plusieurs hommes l'ont acheté parce qu'ils souhaitent :
 
        1 - retrouver la forme
        2 - aider leur épouse ou compagne à rester en forme ou à retrouver
             leur silhouette
        3 - apprendre à leurs élèves en salle de sport des mouvements sains
             pour garder leur ventre, leur dos, leur cou et tout leur corps en
             bonne santé.

        On ne vous apprend rien en disant qu'un excès de graisse corporel
        est très néfaste pour la santé. Mais la façon dont cette graisse est
        repartie, et l'endroit où elle est stockée affectera le fonctionnement
        et la santé des organes spécifiques.
        Il y a deux sortes de graisses : sous-cutanée (sous la peau) et
        viscérale (autour des organes). Un excès de graisse au niveau du
        ventre indique la présence de graisse viscérale - la plus dangereuse
        pour la santé.

        Les hommes ont beaucoup de mal à perdre du poids autour de la taille
        car c'est à cet endroit qu'ils ont tendance à stocker leur graisse, alors
        que les femmes prennent habituellement du poids sur les cuisses, les
        fesses et les hanches. Avoir un excès de poids au niveau de la taille
        nous prédispose à plusieurs maladies liées à l'obésité comme les
        maladies du cœur, l'hypertension, le diabète, l'apnée du sommeil,
        l'arthrose et beaucoup d'autres.

        L'une des façons les plus faciles pour déterminer si vous avez un excès
        de graisse viscérale est de calculer le coefficient entre votre tour de
        taille et votre tour de hanches. Vous obtiendrez ceci en divisant la
        mensuration de votre taille par la mensuration de vos hanches. Le
        résultat maximum est de 0.95 pour les hommes et 0.80 pour les femmes.
        Si vous avez un résultat au-dessus de ceci il faudra prendre des
        mesures pour perdre du poids.
 
        Des personnes avec un corps en forme "de poire" sont plus sensibles 
        aux problèmes de genoux et de hanches et sont souvent gênées dans
        leurs mouvements à cause du dépôt de graisse dans la partie inférieure
        du corps.
 
                                        Que vous soyez homme ou femme il est
                                        conseillé de faire le test de coefficient
                                        taille ÷ hanches.  Si vous êtes au-dessus
                                        de la limite vous devriez commencer
                                                  un programme d'amaigrissement
                                                  immédiatement.


                                 
                   
                   Mai 2010
 
    
           Savez-vous que le 3 mai est la
           journée mondiale du rire ?
 
        Savez-vous aussi qu’au moment où vous riez fortement, vous inspirez
        profondément et augmentez temporairement vos battements de cœur
        et vos respirations ? Puis, lorsque votre cœur et votre respiration 
        reviennent à un niveau normal, votre tension artérielle se relâche, les
        muscles se reposent, votre niveau de stress baisse et votre système
        immunitaire s'améliore. Epatant, non ? En anglais, nous disons, "Le rire 
        est le meilleur médicament."  
 
        Le 11 mai - "c'est le pied !"  50% des coureurs subissent une blessure
        chaque année, selon le Journal de Recherche concernant la Cheville et
        le Pied. Voici 3 exercices qui peuvent renforcer et étirer les pieds.
        Essayez-en 1 ou 2 ou même les 3 et vous direz ahhhhhhh !

        n°1 - Posez une serviette sur le sol, et, en n’utilisant que vos orteils,
        amenez-la au dessous de l’arche de votre pied par 3 fois. Cet exercice
        améliore la flexibilité de votre pied et renforce la bande fascia située
        entre le talon et l'orteil,  elle aide à prévenir la fasciite plantaire, une
        douleur du talon provoquée par la déchirure du tissu qui soutient 
        l’arche du pied.

        n°2 - Asseyez-vous au sol, les jambes bien tendues. Mettre un
        élastique autour des orteils d'un pied puis étendez les bras en tenant
        l'autre bout de l'élastique. Pointez les orteils dans la direction gauche,
        encore en résistant contre l'élastique; tenez 10 secondes. Pointez  les
        orteils dans la direction en avant  contre l'élastique, tenez 10 secondes.
        Puis, pointez les orteils vers la droite en résistant contre l'élastique,
        tenez encore 10 secondes. Ces postures aideront à tonifier des muscles
        de pied et prévenir la blessure due à trop d’entraînements ?  
        Puis changez de pied.

        n°3 - Assise sur une chaise, croisez une jambe sur l'autre. Faites 
        tourner le pied supérieur en avant dans le sens des aiguilles d'une
        montre 10 fois puis dans le sens inverse 10 fois également. Ce 
                                       mouvement permet de tendre et de développer 
                                       les mêmes muscles que vous sentez en général 
                                       quand vous avez mal aux pieds.

                                 
                   
                   Avril 2010
 
    
        
           Savez vous que 
         le 7 avril est la journée mondiale 
        de la santé ? Ecoutez-moi bien, je vous
        propose quelques règles simples, pleines 
        de bon sens afin de vous protéger contre
        la maladie. Un récent sondage de grande envergure a démontré que les
        gens qui :
             - ont évité de fumer,
             - ont pratiqué une activité sportive trois heures et demie par 
               semaine,
             - ont maintenu un IMC inférieur à 30 (voir mes suggestions du mois 
               de septembre 2009 pour une explication plus approfondie sur 
               votre Indice de Masse Corporel) évitant ainsi l’obésité,
             
- ont suivi une alimentation favorisant les fruits, légumes, féculents
               et céréales complètes.
 
         ont vu diminuer leur risque de développer un diabète, une crise
         cardiaque, un AVC ou un cancer par 78% ! 9% des 23 000 cas étudiés
         ont parfaitement suivi les 4 recommandations précédentes alors 
         imaginez que tout le monde suive ces directives ! Que de vies sauvées
         et des millions d’Euros économisés !     
 
         Brrr, des journées courtes ainsi que des températures encore fraîches
         peuvent vous rendre d’humeur maussade. Pourtant, un bon entraîne-
         ment ne peut que vous redonner le sourire (en écoutant vos chansons
         préférées et en dansant).  Les sondages démontrent que la musique
         stimule la partie du cerveau liée avec le bonheur. « Il est difficile de se
         sentir stressée, triste ou fâchée quand vous êtes en train de danser, 
         « dit Mark Liponis, M.D., auteur de « Longévité Ultra : le programme
         des 7 étapes pour être plus jeune, plus sain. » « En bougeant avec un
         rythme combinant les bienfaits de l’entraînement et la méditation 
         tonifie les muscles, réduit l’anxiété et améliore votre bonne humeur, 
         2 facteurs propres à augmenter l’immunité. Danser augmente vos
         battements de cœur et chaque pas renforcera votre cœur. Une étude
         récente a montré que les gens qui pratiquent de la gym avec un 
         canevas rythmique voient baisser le niveau de CRP (une protéine dans
         le sang qui peut augmenter le risque de maladie de cœur) de façon plus
         significative que ceux qui courent ou marchent. Les effets étaient si
         spectaculaires que des cours de danse ont été inclus dans certains
         programmes de réhabilitation cardiaque. Comment améliorer votre santé
         sans passer son temps au night-club ?  Commencez par vous entraîner
         lors des cours de step, marchez au rythme de votre chanson préférée
         et en écoutant votre musique préférée et/ou trouvez un partenaire 
         pour des leçons de danse collectives (une vie sociale vous aidera à
         booster aussi les effets d’immunité). Le fait de bouger pendant une
         heure, deux, voire mieux trois heures par semaine va maximiser ces
         bénéfices. Sans pour cela sous-estimer les bienfaits de la danse dans
         votre salon de temps en temps : un bonus pour le cœur et le corps. 
         N’oubliez pas que le 2 avril est la journée internationale de la danse.
         Donc, get up and boogy !
         
         -------
 
         Parce que le 28 avril est la journée mondiale sur la sécurité et la santé 
         au travail, je vous pose la question, à vous les femmes qui travaillez
         hors de chez vous : "Est ce que votre chef vous rend malade ?".
         Si votre chef de service :
             - se montre critique à votre égard
             - est sans égards pour vous et les autres
             - se montre très peu communicatif
             - va finir par vous déclencher une crise cardiaque.  
 
         Si vous avez répondu oui à A. B. ou C., allons-y et répondez "Oui" à D
         aussi. Pourquoi ? L’employée qui considère que son chef de service est
         mesquin, insensible, et/ou comme quelqu'un qui n’a rien à dire, est plus
         exposée à une maladie de cœur que l’ employée qui a de bon rapports
         avec son chef selon une étude suédoise.  Vivez-vous un cauchemar 
         entre 9 et 17 h ? "N'attendez pas que votre chef émette une critique
         envers vous, démarrez la conversation en lui demandant ce que vous
         pourriez faire pour lui faciliter la vie au travail," propose Simone Grebner,
         Ph.D. professeur assistant de  psychologie à la Central Michigan
         University de Mount Pleasant. "C'est une reconnaissance de ses 
         pouvoirs et si vous employez un ton positif en parlant avec lui/elle/
         il pourrait changer de comportement.           
 
         Toujours sur le même thème,  une étude de "Eating Behaviors"
         Magazine (les comportements alimantaires) a démontré que dès que 
         des collègues de travail féminines se décident à perdre du poids,
         l’émulation est telle qu’elles ont plus de volonté à perdre leurs kilos
         que si elles agissaient seules. Des études ont montré que des
         programmes minceur avec des objectifs associés définis sur le lieu de 
         travail se traduisent par une augmentation de  productivité. Donc,
                             demandez au travail s'il est possible de mettre en place 
                             des cours collectifs. Sinon, démarrez votre compète 
                                   perso, avec les rendez-vous avec votre balance
                                   chaque semaine, les marches rapides pendant 
                                   l'heure du déjeuner et/ou les séances de yoga.


                                   
                                         
                    
                Mars 2010
 
        
             
        En mars gagnez la Guerre contre le rhume 
        commun ! 
 
        Certes, le rhume n’est pas une maladie grave 
        mais les désagréments qu’il occasionne et ses 
        conséquences sur le confort de vie suffisent à justifier 
        un traitement. Quels sont les symptômes ? Maux de tête,
        fièvre, fatigue, des éternuements, des frissons et un 
        écoulement nasal.  Blaaa !  Avant d'arriver à ce stade, appliquez
        ces 4 stratégies simples, ainsi vous serez en mesure de mieux apprécier
        les activités culturelles, sportives et intellectuelles qui généralement
        débutent en mars. En meilleure santé.

        N° 1 -
Lavez vous les mains souvent pour limiter les risques de contami-
        nation. Selon le journal "Tropical Medicine and International Health", le
        fait de se laver les mains régulièrement peut réduire de 24%  le risque
        d’attraper une maladie respiratoire. "Frottez-vous les mains au savon
        pendant 20 à 30 secondes" (ce qui semble plus long que vous ne le
        pensez, donc fredonnez le refrain de votre chanson préférée), suggère 
        le Dr Philip M. Tierno, Ph.D., directeur de la section "microbiologie et
        immunologie" à la Langone Medical Center de l’Université de New York. 
        Utilisez ensuite un essuie main en papier au lieu de les sécher avec une
        machine à air chaud car la friction favorisera l'élimination de bactéries.

        N° 2 -
Selon des recherches récentes, manger 2 yaourts quotidienne-
        ment permettra à votre corps de produire 4 fois plus d’un élément clé
        de votre système immunitaire diminuant ainsi vos chances d’attraper
        un rhume.  "Vos intestins constituent une partie cruciale de votre
        système immunitaire parce qu' ils sont le siège de bon nombre de
        "bonnes" bactéries" explique Georges Halpern, M.D., auteur d’une étude
        basée sur les liens entre le yaourt et l’immunité (Université de Californie
        à Davis).  "Le yaourt avec ses ferments améliore votre transit intestinal
        et votre système immunitaire deviendra plus effectif." 

        N° 3 -
Il est communément admis que la vitamine C  (et par association,
        les oranges, citrons, citrons verts et autres agrumes) contribue à la
        prévention du rhume. Par contre, selon une étude récente, les gens qui
        souffrent d’un manque de vitamine D ont 40% plus de chance d’attraper
        une infection respiratoire. "La vitamine D contribuera à déclencher la
        réponse du système immunitaire," dit Adit Ginde, M.D responsable de
        cette étude et professeur assistante à l’Université du Colorado à l’école
        de médecine de Denver. La première source de vitamine D, c’est le
        soleil, mais en mars celui-ci est encore timide alors consommez des 
        produits riches en vitamine D comme du thon, du saumon et des
        laitages enrichis (fromage et lait). 

        N° 4 - 
En baissant votre thermostat, vous ne ferez pas que réduire
        votre facture électrique mais vous mènerez la vie dure aux microbes
                     responsables de la grippe et du rhume. Des recherches
                     démontrent que la grippe s’épanouit dans l’air sec.  "Un
                     environnement aride peut aussi sécher les muqueuses qui 
                              doivent être lubrifiées pour remplir correctement la
                              fonction qui est de bloquer l’invasion de microbes 
                              dans l’organisme." dit Tierno. Gardez votre thermostat 
                              au-dessous de 21 degrés Celsius et utilisez un
                                     humidificateur si l’air est encore trop sec.
 


                                   
                                         
                    Février 2010
 
        
             
          Je reçois souvent des lettres de mes lecteurs (lectrices). 
        Ce mois-ci, je vais partager avec vous quelques
        réponses d'experts du sport et de la santé
        concernés.

        Q.  Je suis mort de faim après mes
          entraînements, mais si je mange 
          avant, cela pourrait déclencher des
          crampes d'estomac, non ?
        Réponse :  ..... Si vous mangez des tonnes, cela provoque une
        augmentation du sang vers l'estomac et augmente les possibilités
        d'avoir des crampes si vous vous entraînez aussitôt après. "Prenez une
        collation de 120 calories une heure avant un entraînement intensif."
        conseille Leslie Bonci, diététicien, réputé en sport qui suit l'équipe
        nationale de football américain, le Pittsburgh Steelers. Si vous
        prévoyez de vous entraîner de manière intensive, type "cardio", alors
        prenez des glucides complexes/féculents (une pomme, une petite barre
        de céréales). Pourquoi ? Les glucides complexes se transforment en
        glucose dans l'organisme et le corps les transforme en énergie très vite.
        Si vous avez l'intention de vous entraîner à des exercices type "muscu",
        les protéines vont vous aider à récupérer plus vite, donc une bonne
        tasse de chocolat au lait écrémé ou un laitage style yaourt 0 %.

        Q. Faire du sport me libère de mes maux de tête. Pourquoi ?
         
Réponse : "Ce sont les effets secondaires provoqués par l'augmentation
        de l'adrénaline et noradrénaline, 2 éléments chimiques qui accélèrent la
        fréquence cardiaque," explique Peter Goadsby, Docteur en médecine,
        Directeur de l'Université de Californie,  San Francisco. N'importe quelle
        activité physique qui augmente votre pouls aura cet effet. Si vous
        avez des intentions à s'entraîner avec les exercices type
        "ré-enforcement musculaire ",  mangez des protéines qui vous aideront
        à rebondir plus vite donc une bonne tasse du lait écrémé au chocolat
        ou 1 laitage comme yaourt nature 0 % .
         
           Q."Je ne peux pas perdre les derniers 2 kilos. Pourquoi ? "
          
Réponse : D'abord, demandez-vous si votre objectif était réaliste.
         Votre corps peut vous dire que le poids que vous souhaitez est difficile
         à atteindre." Si vous êtes sûrs que vous devez continuer à perdre du
         poids, vous devez savoir que les derniers 2 kilos à perdre sont radi-
         calement différents des premiers" dit Madelyn Fernstrom, Ph.D.,
         directeur de la Weight Management Center au Centre Médicale de
         l'Université de Pittsburgh. Plus vous perdez du poids, moins votre corps
         à besoin de calories donc il devient plus difficile de créer le déficit
         exigé pour perdre les kilos tenaces. Essayez de perdre un kilo par mois
         (au lieu d'un kilo par semaine, comme vous avez fait au début) en
                                       brûlant 250 calories supplémentaires par jour.
                                       Comment faire ? Éliminez 100 à 150 calories de
                                       votre régime quotidien (supprimer votre verre
                                       nocturne de vin, par exemple) et brûlez aussi
                                       100 à 150 calories supplémentaires (allongez la
                                       durée de votre jogging de 10 minutes ou faites
                                       3 promenades de 10 minutes réparties dans
                                       la journée).



                                           
                    
                Suggestions de janvier 2010
          
        
        Les décorations de Noël sont rangées,
        le sapin a disparu, vos cartes de vœux  sont postées (ou à peu près) 
        et bien entendu, en fin d'année, vous avez consommé trois fois plus de
        calories que prévu. Vous vous en voulez, vous regrettez ... Que faire
        maintenant ? Se résigner ? Continuer à manger plus ?
        Je pense qu’il y a mieux à faire.  
 
        Inutile de vous sentir coupable. Personne n'est parfait. Quiconque
        ayant réussi est lui aussi passé par ce stade. Vous aussi vous pouvez
        réussir, mais vous devez commencer par vous dire : « Je me pardonne
        pour ces excès. »
 
        Regardez la situation en perspective. Vous avez absorbé trop de
        calories et ce n'est pas ça qui va ruiner votre vie. Maintenant vous
        avez un demi kilo à perdre, voire deux ou trois. Pas de problème. 
        Ce n’est pas la fin du monde.
 
        Pensez à vos challenges 2009. Vous aviez sans doute quelques
        objectifs concernant votre forme tels que nager X longueurs en un
        temps donné, monter et descendre vos escaliers sans devoir vous
        étouffer. Ou peut-être désirez-vous pouvoir remettre cette jolie petite
        robe que vous portiez l'année dernière. Et ce n'est pas parce que vous
        avez mangé trop de foie gras, bu 2 seaux de champagne plus que de
        raison et repris trois fois de la bûche de Noël que vous ne pouvez pas
        repartir achever vos bonnes résolutions via un programme
        d'entraînement. 
 
        Bannissez la tentation. Je ne veux pas vous encourager à gâcher de la
        nourriture, mais quelques fois il est plus sage de jeter un reste de
        chips, de glace ou une barre de chocolat plutôt que d'en supporter les
        conséquences.
 
        Qu'avez-vous appris de cette expérience ? Peut-être vous êtes-vous
        refusé depuis trop longtemps quelques petits plaisirs de la table que
        vous vous sentez craquer facilement ? Peut être contre la colère et/ou
        la frustration vous vous rabattez sur la nourriture afin de compenser
        vos émotions. Réfléchissez aux moyens d'éviter ce genre de situations
        dans le futur.
 
        Ne vous punissez pas. Ne vous laissez pas mourir de faim. Ne vous
        précipitez pas sur le régime « soupe aux choux ». La punition ne sert à
        rien mais ne fait que démarrer un nouveau « mauvais cycle ».
 
        Dites-vous, « OK j'ai fait une erreur mais maintenant je reprends les
                              choses en main et je retourne à mon programme 
                              minceur. » Notez vos objectifs et vos rendez-vous
                                         avec "bye, bye bidon" et ses exercices 
                                         sur votre agenda. Et faites-le !

       
 
       


                                           
                    
                Suggestions de décembre 2009

                
         
         C'est décembre, mettrez vous en train !
         Avez-vous eu des courbatures 
         récemment dues à un excès d'entrainements ?  Ajoutez du jus de 
         cerises à votre liste de courses. C’est ce que suggèrent les chercheurs 
         de Oregon Health & Science University de Portland dans l’Oregon. Les 
         personnes qui ont bu 2 verres de jus de cerises par jour pendant 7 jours
         ressentaient moins de douleurs et courbatures au niveau de leurs
         muscles que ceux qui n’en avaient pas bu. 
 
         En moyenne, 4 kilos de chocolat consommés par an et par habitant, les
         français aiment bien leur chocolat ! Savez-vous que le cacao renferme
         à lui seul plus de huit cents molécules différentes dont de nombreuses
         "substances d'éveil". Savez-vous qu’un de ces éléments, la théobromine,
         améliore les performances musculaires et que la caféine a une action
         stimulante ? La phényléthylanine contenue également dans le chocolat
         possède des effets antidépresseurs. Le chocolat renferme aussi du
         phosphore et surtout du magnésium, excellent équilibrant nerveux. 
         Des études de plus en plus nombreuses indiquent que le cacao et les
         polyphénols qu'il contient, protègent le système cardio-vasculaire et
         diminuent le mauvais cholestérol. Ainsi, si une tasse de chocolat chaud
         génère une activité anti-oxydante cinq fois plus grande qu'une tasse de
         thé noir et si elle vous tente, bravo ! Mais le chocolat riche en lipides
         et sucre est à consommer avec modération, hmmm ?
        
         ----------

        
Etre « en bon train »
         
"Le sommeil n'est pas comme mettre la voiture au garage avec le
         moteur arrêté"  explique le docteur James Walsh, directeur du centre
         de recherche et de médecine du sommeil ("Sleep Medicine and
         Research Center " à l'Hôpital St. Luke de Chesterfield
), Missouri. Selon
         ce centre de recherche, le sommeil restaure activement le fonction-
         nement du cerveau et du corps, système immunitaire inclus.  Les
         personnes qui dorment moins de 7 heures par nuit ont pratiquement
         3 fois plus de chance d'attraper un rhume après avoir été mis en
         présence du virus que ceux qui ont dormi 8 heures ou plus. Donc, au lit
         de bonne heure, surtout en décembre, avec tout le stress de ce mois
         chargé : soirées tardives, cartes de vœux à écrire, cadeaux à préparer
         et, et, et.... ?

         ----------

         
Attention si vous êtes « peu en train »...
         
Si vous n'avez pas fait vos 8 heures de sommeil nécessaires (voir
         ci-dessus), et que vous ayez attrapé un bon rhume, c'est sûr, il vous
         semblera inutile d'aller à la gym... détrompez-vous !  Selon des
         recherches récentes, la gym douce peut débloquer un nez bouché,
         améliorer votre système immunitaire et réduire les symptômes d
affec-
         tion virale. Mais attention si vous avez une maladie plus sérieuse, faire
         de l
exercice peut ne pas être salutaire. Comme référence, suivez la
         règle du cou : si vous avez des symptômes au-dessus du cou : un nez
         bouché ou qui coule, des éternuements ou un  mal de gorge, c'est le
         feu vert pour continuer vos entraînements. Par contre, si vous avez
         des symptômes au-dessous du cou : difficulté de respiration, des
         courbatures, toux sèche et pénible et/ou troubles de digestion, vous
         pouvez souffrir de quelque chose de plus sérieux et vous devriez vous
         abstenir de toute activité physique.

         ----------

         
Boire de l’alcool avec des sodas « light » avancera le seuil de l’ivresse.
         Les sodas "light" accélèrent la diffusion de l’alcool dans le sang. Ainsi,
                                     l'alcool est un véritable ennemi alors que l'eau
                                     vous permet d'éliminer plus vite.  

                                     Prudence donc et joyeuses fêtes !     


                                           
                                    
                 Suggestions  de Novembre 2009

           
Sortez faire des compétitions avec une copine avec 
         vos pédomètres, ce qui vous motivera à sortir tous les
         jours. Aussi, écrivez vos rendez-vous de marche sur
         votre agenda et assurez-vous que vous varierez vos trajets.
         Vous pourriez, par exemple, monter des côtes pour un
         bon entrainement de vos fesses et de vos cuisses une
         fois par semaine, puis en revanche, un autre jour,  
         marcher à vive allure dans une grande surface pendant
         30 secondes, vous arrêter devant votre magasin préféré,
         puis recommencer... utiliser des escaliers mécaniques mais en 
         montant 2 marches à la fois... Ne restez pas debout sans bouger ! 

        
Finalement, surveillez vos progrès chaque semaine, soit en mesurant
         votre tour de taille, de hanche et de poitrine, soit en vous pesant.
         Si vous décidez de vous peser chaque semaine (et il y a autant 
                                d'experts, de profs de sports, de nutritionnistes, 
                                de diététiciennes et d'autres spécialistes qui sont
                                pour ou contre) et que vous avez commencé à
                                perdre du poids, notez le poids que vous avez
                                perdu sur votre agenda ou sur la dernière page
                                de "bye, bye bidon !" Puis, pour visualiser plus
                                facilement ce que vous avez perdu, mettez 
                                l'équivalent du poids de sable dans un sac plastique
                                ou dans un bocal et rangez-le dans un endroit où
                                vous pourrez le voir et l'admirer tous les jours. 
    


                                           
                                        
                   
                 Suggestions  d'octobre 2009

        Les femmes optimistes vivent plus
        longtemps que celles qui sont pessimistes
        selon une vaste étude américaine qui a été
        réalisée à partir des données de la Women's
        Health Initiative, la fameuse étude qui avait
        établi en 2002 que le traitement hormonal pour
        les symptômes de la ménopause est associé
        au cancer du sein. L'étude, débutée en 1994, implique plus de 100.000
        femmes de plus de 50 ans.

        Les femmes optimistes avaient 14 % plus de chance d'être en vie,
        8 ans après le début de l'étude, que celles qui étaient plutôt
        pessimistes. Les plus pessimistes avaient un taux de décès de toutes
        causes plus élevé, incluant de maladies cardiaques et de cancer.
 
        Hilary Tindle, M.D démontre que « Les femmes optimistes sont des
        personnes qui maitrisent bien leur vie et qui peuvent faire face aux
        situations difficiles. « Elles possèdent des liens sociaux si importantes
        et se débrouillent mieux (que les pessimistes) avec le stress qui
        pourrait changer complètement les choses . »   
 
        En gardant cet esprit, savez-vous que le 15 octobre est la journée
        “Love Your Body” (aimez votre corps) mise en œuvre par N.O.W.
        (l’organisation nationale des femmes).  Ne pensez plus à vos
        imperfections en vous regardant dans le miroir.  Au lieu des pensées
        négatives, souriez devant le miroir et faites une liste du toutes les
        choses que vous aimez à propos du vous. « Vous critiquer 24 heures
        sur 24 devient un cycle vicieux et va à l’encontre du but rechercher, »
        constate Jess Weiner, auteur de « La vie ne démarrera pas dèla perte
        de mes derniers kilos superflus ». « Si vous changeriez votre attitude
        vers l’appréciation plutôt que la dénigrement ?, vous corrigerez vos
        mauvaises habitudes. »    
 
        Ajoutez encore à votre liste quotidienne cette bonne résolution :
        augmentez votre temps de sommeil d’une heure chaque jour ! Cela
        vous permettra de perdre 6 kilos en moyenne dans l’année ! Dixit une
        étude de l’Université du Michigan qui a montré que les chances de
        diminuer votre tendance à grignoter sont augmentées de 6% grâce à
                        une heure de sommeil supplémentaire. Une autre étude a
                        démontré que des femmes qui dorment 5 heures ou moins
                        chaque nuit augmentent de 32% le risque de prendre plus 
                        de 14 kilos en 16 ans par rapport à celles qui font des
                        nuits de 7 heures.
 



                                           
                   
                   
                    Suggestions 
                    de septembre 2009
         
         
        Une rentrée 10/10 !
 
        En rentrant des vacances, l’automne approche et il y a 
        des milliers de choses à faire et à préparer : le boulot, la
        rentrée des classes, le jardin…
donc faites-les. Mais
        prenez le temps de souffler.

        Avec encore de belles journées ensoleillées, pas la peine de faire ses
        courses, son linge, son jardinage 12 heures non-stop, sinon on va se
        retrouver complètement flagada dès octobre
. Non, mais pour rester en
        bonne santé et garder le moral, il faut repartir avec les 2 pieds (pas
        dans le même sabot !) sur terre et réfléchir à une activité sportive qui
        vous plairez : trouvez le lieu où elle se pratique, inscrivez-vous,
        achetez le matériel nécessaire, notez les dates sur votre agenda, puis
        « just do it » ! Plan « cardio », commencez par 30 minutes au moins
        2 fois par semaine.
 
        Mais, savez-vous que malgré le fait que vous avez besoin de faire ces
        exercices pendant 30 minutes, cela ne pas dire que vous êtes obligé de
        les faire à la suite, et que 10 minutes multipliées par 3 de marche
        rapide est aussi efficace ?
 
        Par exemple, si vous prenez les escaliers à la place de l'ascenseur, si
        vous descendez du métro (ou bus) à la station précédente, si vous
        garez votre voiture à quelques rues de votre travail, ça y est ! Vous
        avez fait votre quota pour la journée ! En plus, saviez-vous que le 22
        Septembre est La Journée Mondiale sans voiture ? Donc, pourriez-vous
        marchez un peu de plus ? 
J
        Avant de commencer la "marche rapide", avez-vous pensé à faire un
        petit bilan chez votre médecin traitant ? C’est bien le moment d'évaluer
        en même temps votre taux de cholestérol, de sucre, d'hormones, de
        marqueurs de l’oxydation, et d'IMC; l'indice du masse corporelle  (voir
        mes conseils et astuces ce mois-ci). Votre médecin traitant peut
        rééquilibrer le tout à l’aide de vitamines, oligoéléments, hormones, etc...
        qui corrigent les problèmes du cholestérol, les triglycérides, le diabète,
        l’hypertension. Dès que vous aurez la confirmation que vous êtes en
        bonne santé ou que vous devez continuer à vous soigner, vous saurez
        comment entreprendre votre voyage pour être en pleine forme.
        En attendant votre rendez-vous chez le médecin, faites un exercice
       quotidiennement pendant une minute. Choisissez un exercice (par
       exemple celui de « bye, bye bidon ! ») et exécutez 10 à 12 reps.
       «Le fait de se concentrer sur un exercice renforcera tous les jours
                         des muscles aussi efficacement qu'une plus longue séance 
                         de mise en forme (de ce groupe de muscles) si vous le
                         faites chaque jour», dit Amy Baltes, R.D., une
                         nutritionniste et un spécialiste d'exercice à l'Institut
                         de Pleine forme à Chicago.



                                           
                   
                    Suggestions 
                    d'août 2009
           
        
         A moins d'habiter la Planète Mars, vous
         devez déjà savoir que l'exercice est l’une
         des meilleures façons d'améliorer votre
         état de santé générale.

         Pourtant, en faire trop, peut en fait
         produire un effet tout à fait opposé. « Faire de la musculation
         7 jours sur 7 peut affaiblir le système immunitaire, mettre trop de
         pression sur nos articulations et nous fatiguer » dit Nancy Snyderman,
         M.D., rédacteur en chef sur la médecine de la chaîne NBS News et
         auteur de "Diet Myths that Keep us Fat". « Vos muscles ont besoin de
         temps pour se remettre en état pour qu'ils puissent être plus efficaces
         lors de votre séance suivante. Et, si vous faites de l'exercice sans
         respecter les bons gestes car vous êtes fatigué, vous brûlerez moins
         de calories que si vous le faisiez correctement » dit-elle.

         Pour ne pas s'user ou perdre le goût de l'exercice, faites en sorte
         d'avoir au moins un jour de repos par semaine, et variez les exercices
         à chaque séance, par exemple travaillez les abdominaux et les bras un
         jour, les abdominaux et les jambes le suivant, pour éviter de surmener
         certains muscles.

         Un autre mythe : Prendre du poids est inévitable quand on vieillit.
         « Ce mythe a son origine dans le fait que la graisse commence à
         s'entasser au niveau du ventre quand on prend de l’âge, mais
         il EST possible d'éviter de prendre du ventre » affirme Snyderman. 

         La plupart de cette graisse n'a pas été accumulée nouvellement.
         C'est du poids qui a changé de place à cause des changements dus
         aux hormones, les naissances, ou bien un affaiblissement des os.
         Et vous pouvez ralentir ce changement en faisant de la musculation
         d'après une étude du National Institute of Health (Institut National
         de la Santé) : Des femmes trop grosses et des femmes obèses qui
         faisaient de la musculation juste deux fois par semaine ont acquis
         une plus petite augmentation de graisse intra-abdominale (7 pour
                     cent sur 2 ans) que celles qui n'ont pas fait cet exercice
                     (la leur a gagné 21 pour cent en 2 ans). Plus tôt on
                     commence à travailler avec les poids, plus facile
                     ça devient pour maintenir un ventre bien plat plus tard.
 
                           


                                           
                    
                 
                  Suggestions 
                  de juillet 2009
   
 
    
       
Les vacances d'été devraient être du repos et de la relaxation.
          Malheureusement, les préparatifs stressants, les repas
          décalés, les nuits tardives, peuvent vous conduirent à être plus
          fatigués à la fin de vos vacances qu'au début. Pourtant, avec
          un peu de planification, vous pouvez revenir à la maison heureux et
          en bonne santé !

          Combien de fois en voyageant avez-vous souffert d'un mal d'estomac ou d'une
          diarrhée ? Patricia Raymond, M.D. un professeur d'assistant à Virginia Medical
          School de L'est à Norfolk pense qu'en allant au restaurant vous avez moins de
          contrôle sur la préparation desaliments et vous vous exposez aux bactéries
          comme E.coli et la salmonella. Pour beaucoup d'entre nous, les vacances
          signifient aussi la prévention. Le charbon de bois activé vient à votre secours.
          Il fait parti des absorbants naturel connu les plus puissants. Il a la capacité
          d'absorber des substances différentes (des bactéries et toxines par exemple)
          ainsi que les gaz. Il est aussi indiqué dans le traitement de plusieurs problèmes
          digestifs et aide à réduire les rots, le  gaz intestinal et les gonflements associés,
          source de tracas pendant vos vacances.

         
Cependant, saviez-vous que plus d'un passager sur cinq en avion attrapera
          un rhume (qui se déclarera moins qu'une semaine après le vol) ? Les études et en
          particulier Michael P. Zimring, M.D.auteur de "Voyagez en bonne santé".
          Par ailleurs, pour réduire le stress qui vous rend malade, pensez à faire vos valises
          2 ou 3 jours à l'avance en utilisant une liste.

         
Pendant vos vacances, restez actifs malgré tout. Faites les grasses matinées,
          faites-vous bronzer à la plage, mais bouger un peu aussi, ou vous rapporterez des
                                                       kilos comme un souvenir d'été. Réfléchissez
                                                       un peu :  si vous nagez 30 minutes, vous brulerez
                                                       205 calories !... jouez au tennis (239 calories),
                                                       la randonnée (204 calories) ou la bicyclette
                                                       (272 calories).
                                                       Vous séjournez en ville ?  Visitez la ville et ses
                                                        monuments (112 calories) ou allez danser
                                                        (153 calories).
 
 
       


                                           
                   
                    Suggestions 
                    de juin 2009
       
  
        En l'honneur de la fête des pères
        (qui tombe le troisième dimanche du mois
        de juin en France comme aux USA)
 
        Saviez-vous que "bye, bye bidon !",  bien qu'étant un livre
        essentiellement destiné aux femmes, intéresse également les hommes ?
        Plusieurs hommes l'ont acheté parce qu'ils souhaitent :
 
        1 - retrouver la forme
        2 - aider leur épouse ou compagne à rester en forme ou à retrouver
             leur silhouette
        3 - apprendre à leurs élèves en salle de sport des mouvements sains
             pour garder leur ventre, leur dos, leur cou et tout leur corps en
             bonne santé.

        On ne vous apprend rien en disant qu'un excès de graisse corporel
        est très néfaste pour la santé. Mais la façon dont cette graisse est
        repartie, et l'endroit où elle est stockée affectera le fonctionnement
        et la santé des organes spécifiques.

        Il y a deux sortes de graisses : sous-cutanée (sous la peau) et
        viscérale (autour des organes). Un excès de graisse au niveau du
        ventre indique la présence de graisse viscérale - la plus dangereuse
        pour la santé.

        Les hommes ont beaucoup de mal à perdre du poids autour de la taille
        car c'est à cet endroit qu'ils ont tendance à stocker leur graisse, alors
        que les femmes prennent habituellement du poids sur les cuisses, les
        fesses et les hanches. Avoir un excès de poids au niveau de la taille
        nous prédispose à plusieurs maladies liées à l'obésité comme les
        maladies du cœur, l'hypertension, le diabète, l'apnée du sommeil,
        l'arthrose et beaucoup d'autres.

        L'une des façons les plus faciles pour déterminer si vous avez un excès
        de graisse viscérale est de calculer le coefficient entre votre tour de
        taille et votre tour de hanches. Vous obtiendrez ceci en divisant la
        mensuration de votre taille par la mensuration de vos hanches. Le
        résultat maximum est de 0.95 pour les hommes et 0.80 pour les femmes.
        Si vous avez un résultat au-dessus de ceci il faudra prendre des
        mesures pour perdre du poids.
 
        Des personnes avec un corps en forme "de poire" sont plus sensibles 
        aux problèmes de genoux et de hanches et sont souvent gênées dans
        leurs mouvements à cause du dépôt de graisse dans la partie inférieure
        du corps.
 
                                        Que vous soyez homme ou femme il est
                                        conseillé de faire le test de coefficient
                                        taille ÷ hanches.  Si vous êtes au-dessus
                                        de la limite vous devriez commencer
                                                  un programme d'amaigrissement
                                                  immédiatement.


                                           
                   
                    Suggestions 
                    de mai 2009

       
        Le mois dernier j'ai expliqué comment les 
        pensées positives pouvaient être efficaces pour vous. Comment des
        phrases ou des affirmations positives pouvaient vous aider dans votre
        quotidien - qu'il s' agisse de mieux vous entendre avec votre belle
        famille ou de demander une augmentation de salaire ou tout simplement 
        la réalisation d'un défi personnel - par exemple vous inscrire à un mini
        marathon ou comment ne pas manger tous vos œufs de Pâques d'un
        seul coup.

        C
e mois-ci, je vous propose de trouver une phrase quotidienne qui vous
        aidera à réussir. Si vous vous sentez prêt à essayer cette méthode
        alors les experts vous conseillent de procéder comme ceci :
        Commencez petit et simple. Pour démarrer fixez-vous un but qui vous
        semble réalisable. Pour certaines personnes, dire «Je peux être
        financièrement stable» est plus efficace que de dire «Je peux devenir
        millionnaire» parce que cette affirmation produira moins de doutes
        opposés, explique l’hypnotiseur médical Michael Ellner, co-auteur du
        livre "How to Get Unstuck" (Ou "Comment se dépatouiller des situations
        difficiles"). Trouver des choses à dire sans rouler les yeux, c'est à dire
        ne pas y croire.
 
        Le vouloir réellement : une affirmation ne peut pas être une
        demie-mesure. «Il faut que ce soit un JE VEUX et non pas un
        JE DEVRAIS» dit le psychiatre Tracy Latz, co auteur du livre "Shift:
        "12 Keys to shift your Life", qui utilise des affirmations dans son cabinet
        en Caroline du Nord. «Entrez en contact avec le plus profond de vous
        même et découvrez ce que vous désirez de tout votre cœur. Ensuite
        affirmez cela. Ce qui compte c’est que vous le désiriez vraiment. »
 
        Mettez fin à l'incrédulité. «Vous n'êtes pas obligé de croire que votre
        affirmation est vraie au moment même où vous la prononcez, mais vous
        devez croire en la possibilité d'obtenir ce que vous voulez. » dit
        le Dr Latz.
 
        L'affirmation doit être courte, précise et positive. Il faut que la
        déclaration soit brève et dite avec vos propres mots, pour que vous
        puissiez vous les rappeler facilement lorsque vous avez besoin de vous
        fixer dessus. En plus, explique le Dr Latz, une affirmation doit être
        exprimée d'une façon positive – «Je suis heureux» plutôt que «Je ne
        suis pas triste».
 
        Visualisez-la. Le psychologue Steven Underledier, qui travaille avec le
        Service de Psychologie au Comité des Sports Olympiques, a trouvé que
        83% des concurrents sondés utilisaient une forme d'imagerie mentale
        pour améliorer leurs performances. Il semblerait que le cerveau ne fasse
        pas de différence entre faire semblant de faire quelque chose et le fait
        de le faire réellement - à condition de l'imaginer suffisamment fort et de
        manière très claire. Donc, pendant que vous vous concentrez sur votre
        affirmation, essayer de la "voir" et de la "sentir" en train de se passer
        réellement.
 
        Ecrivez-la, répétez-la. «Notez votre déclaration et mettez la dans un
        endroit où vous la verrez tous les jours : sur votre glace, sur votre
        écran d'ordinateur, le tableau de bord de votre voiture.» dit le Dr Latz.
        «Vous pouvez juste la penser mais rien n'est plus puissant que de la
        dire. Dire votre affirmation à haute voix implique un engagement, et il
        sera plus probable que vous mettrez votre projet à exécution afin de
        réaliser votre but.» Combien de fois faut-il se la répéter ? Il n’y a pas
        de chiffre magique, mais le plus souvent possible sera le mieux.
 
        Je me répète la phrase « "Bye bye bidon" est un succès depuis une
        année ». Cette phrase me donne confiance en moi et me permet de
        rester maître de moi-même. Cela m'aide à continuer à être créative
        pour trouver des nouveaux marchés, vendre à de nouveaux clients
        et pour écrire mon deuxième livre. J'y crois !
                                                
                                                      Veuillez m'écrire pour me parler 
                                                      de VOS affirmations.
 
             



                                   
                      
                       Suggestions 
                       d'avril 2009

       
         Des phases positives sont en fait des
         affirmations positives sur ce que vous
         désirez réellement. «Je peux garder mon
         calme» et d’autres formules pour «penser positif» peuvent paraître
         inutiles et/ou bêtes, mais il y a une vraie science derrière elles et de
         vrais avantages. Vous répétez les mots pour augmenter vos chances
         d’atteindre votre but. Ce n’est pas simplement le principe que c’est
         l’esprit qui commande le corps. C’est plutôt une sorte d’autosuggestion
         ou d’hypnose de soi qui aide à concentrer vos énergies.
 
         Cette idée existe depuis le début du vingtième siècle lorsque le
         psychothérapeute Emile Coué proposa à ses patients de répéter 30 à 40
         fois par jour - «Chaque jour je deviens meilleur» Ces affirmations ont
         connu des hauts et des bas dans les années 70 mais au cours des 30
         dernières années des thérapeutes et des coaches se réapproprient ces
         affirmations comme moyen d’aider leurs patients dans tout, avoir du
         succès dans les affaires comme réussir à s’entendre avec la belle
         famille. En plus les personnes sachant utiliser des affirmations jurent par
         leur efficacité. Ce qui est important de savoir ce qu’une affirmation n’est
         pas une formule magique qui fera instantanément réaliser vos rêves. Par
         contre si s’est bien utilisé ceci peut être un instrument efficace pour
         transformer votre vie.
 
         Une forte affirmation met en œuvre deux puissantes qualités
         intellectuelles : l’intention et l’attente. L’intention ne veut pas seulement
         dire vouloir, désirer ou espérer, c’est aussi la volonté d’agir. Les
         affirmations concentrent nos intentions, et, puisque nous les répétons,
         ils nous gardent sur la bonne piste vers notre but. Ceci augmente la
         probabilité que nous ferons le pas nécessaire pour transformer nos
         intentions en réalité.
 
         L’autre puissance intellectuelle auquel les affirmations font appel c’est
         l’attente que nous aurons ce que nous désirons. Même si nous ne
         savons pas exactement quand, ni comment. « Nos attentes par rapport
         à une situation ont un très net impact sur l‘issue. » explique Paula
         Parnagian, une spécialiste dans la résolution des conflits qui utilise des
         affirmations pour aider ses clients à résoudre leurs différents.
 
         Le fait d’être en attente d’un résultat précis fait quelque chose
         d’extraordinaire à notre cerveau. Les chercheurs sont depuis longtemps
         conscients que, si vous vous attendez à ce qu’un médicament marche,
         très souvent ce sera le cas, même lorsque ce n’est qu’un cachet de
         sucre. Par contre ce n’est qu’au cours de recherches plus récentes que
         les chercheurs ont découvert le pourquoi de ce mécanisme. Pendant une
         étude faite au «California Institute of Technology» lorsqu’on a raconté
         aux participants d’une expérience que le vin qu’ils buvaient était cher, la
         partie de leur cerveau qui enregistre le plaisir à réagi plus que lorsque ils
         buvaient un vin bon marché - bien que le vin à été le même dans les
         deux cas. Des nouvelles recherches démontrent que «les mêmes
         mécanismes se mettent en marche dans notre cerveau que l’on soit
         influencé par des attentes qui viennent de l’extérieur comme par celles
         qui viennent de l’intérieur de nous-mêmes.» dit Tor Wagner, professeur
         adjoint de psychologie à l’université de Columbia. L’idée que les deux
         sortes d’attentes ont des conséquences comparables, y compris des
         effets physiques, sur le cerveau est un des fondements des affirmations. 
         Andrea Sullivan, qui utilise les neurosciences dans ses consultations,
         explique: « Lorsque nous nous répétons une affirmation, nous envoyons
         des signaux à travers notre cerveau l’obligeant à s’aligner avec nos
         intentions. En effet nous sommes en train de reprogrammer notre
         cerveau conformément à ces nouvelles pensées qui nous donnent des
         pouvoirs (Je PEUX le faire) et qui nous aident à arriver aux résultats
         souhaités.»
 
                    Suivez cette page le mois prochain pour apprendre plus sur
                             comment vous pouvez mettre ces affirmations en
                                      marche pour vous.



            
                       
                  Suggestions 
                  de mars 2009 
 

         Q.  C'est mars, j'ai le cafard et je ne suis pas
            motivée du tout.
 
         R.  Des études ont démontré que les entraînements peuvent 
         réduire les symptômes de dépression de 47 %. "Il se produit
         des réactions chimiques qui remontent le moral," explique
         Tracy Greer, Ph.D, assistante professeur à l'Université de
         Texas Southwestern Medical Center. "Mais, vous devez
         transpirer au moins  30 minutes 3 fois par semaine pour voir
         des résultats probants. Si vous n'avez  pas 30 minutes consécutives
         entraînez vous 3 fois 10 minutes ; les effets sont identiques,
         conseille Greer.
 
         Autres options : le yoga soulage la dépression et  diminue l’anxiété,
         révèle une étude par l'American College of Sports Medicine. Une étude
         effectuée par Harvard rapporte que 90% des femmes déprimées ont
         vu leur moral remonter après un programme de musculation qui a duré
         12 semaines. 
 
 
         Q. Pourquoi est-ce que je grignote au travail ? 
         R. Si vous devez vous atteler à un projet difficile ce matin au travail,
         vous pourriez avoir du mal à résister au paquet de chips à proximité 
         de vous. Dans une étude récente à l'université de Laval (Canada),
         des femmes qui ont des tâches qui stimulent l'activité mentale vont,
         face à un buffet "a volonté", consommer 250 calories de plus après
         que des femmes qui ont trouvé un moment de détente. 
 
         "Il n'y a pas que activité intellectuelle qui augmente le stress
         (un élément bien connu pour provoquer l'appétit) mais le stress peut
          influencer les niveaux de votre glucose, explique l'écrivain
         Jean-Philippe Chaput, Ph.D. .Le glucose nourrit le cerveau, donc dès
         qu'il y a une baisse, le corps réagira par un désir insatiable d'aliments
         pour restaurer l'équilibre."
 
         « La meilleure façon de diminuer le niveau de stress et les fluctuations 
         de glucose » suggère Chaput, réside dans des exercices physiques
         réguliers. Si vous ne pouvez pas le faire, quittez votre bureau et
         marchez 5 minutes toutes les heures.  
 
         Q. Les experts de la santé recommandent de marcher 10 000
           pas par jour. La longueur d'un pas remonte à la Rome antique
           et correspond à 2.5 pieds. Que représentent 10 000 pas par jour
           au cours d'une vie d'adulte? 
         R. 110 681 miles soit 4.5 fois le tour de l'équateur.  
 
         Q. Au secours! on m'invite à dîner ; aidez moi à trouver 
           des choix sains.
           
R. Puis-je vous suggérer de manger "extrême oriental"? 
         Une soupe chinoise ou indienne, garnie de légumes, nutritionnelle
                           avec peu de calories, peut s'avérer être
                           un bon choix. Le plat principal, les grillades sont
                           généralement pauvres en calories et les plats vapeurs
                           chinois recommandés. Les aliments à éviter ? Les plats
                           indiens avec de l'agneau, les plats chinois en friture,
                           même la version végétarienne est une catastrophe si 
                           vous voulez manger sainement.  


            
                      
                  
           
           Suggestions 
           de février 2009 
 
       
        
        Plus d’excuses ! Alors, janvier n'est plus qu'un bon souvenir, et tu
        commences à en avoir vraiment marre que tes vêtements soient
        un peu trop serrés et/ou tu manques de tonus, de pêche, d'envie
        de bouger.

       
Tant pis. On reprend l'entraînement sportif.
        Dès aujourd'hui. D'ac ? En plus, il y a la fête de la Saint Valentin
        qui nous attend, non ? Donc, il faut que nous soyons très belles
        et bien dans notre peau.

       
Si tu n'as pas le temps, même seule, tu es "cap" de faire un ou
        deux exercices de "bye, bye bidon !" en se levant ou avant de se
        coucher ou tous les deux. Côté cardio, même 1 minute par jour en
        sautant à la corde ne peut faire que du bien... et tu pourras
        augmenter l'intensité, la durée, ton "style" au fur et à mesure...
        écris tes buts et atteints-les !
 
        Si tu es fauchée, tu n'as pas besoin de t'inscrire dans un club...
        Cherche une amie qui est motivée et fidèle et trouvez toutes les
        deux une activité physique que vous pourrez faire ensemble au 
        moins 3 fois par semaine, avant le travail, à la pause déjeuner,
        ou après avoir déposé les enfants à l'école...
 
        Si tu pensais que tu avais déjà tout essayé, évidemment que non,
        non, non ! La nage (même en plein hiver) est excellente pour
        travailler tout le corps, ou essaie un exercice de "bye, bye bidon !"
        d'un autre niveau que d’habitude, mais surtout ne baisse pas
        les bras ! 
 
        En décembre, je suis allée en Amérique et malgré le fait que je ne
        sois pas douée du tout en patinage, et cela faisait si longtemps
        que j’en avais fait,  je me suis régalée avec mon fils et j’ai passé 
        2 heures très agréables... j'ai fini complètement trempée. 
        Bien sûr, après, j'ai fait du stretching tout en douceur pour éviter
        les cambrures. 

        Trouve ton rythme, tes sports "fun"... et n’hésite pas à me contacter 
        avec tes 
questions, commentaires, suggestions...
 
                                  Et surtout, sois prudente avec la consommation 
                                  de chocolats et de champagne le 14
!

            
               
           

         Suggestions de janvier 2009          
         
         Au début de chaque année, nous entendons
           le même avertissement : "Prenez de bonnes
           résolutions... mais trop de bonnes résolutions
           vous décourageront et vous n'en prendrez
           aucune". Une étude récente de Baylor College
           of Medicine a démontré que c'était une idée fausse.


         Plus de 200 adultes avec un tension en hausse ont été convaincus de changer
           leurs mauvaises habitudes (fumer, manger en excès, ne pas faires des
           entrainements régulièrement, par exemple)
Etonnament, les gens qui ont essayé
           de combattre les 3 mauvaises habitudes toutes à la fois, ont eu tendance à avoir
           plus de réussite que les gens qui sont pris la décision de s'attaquer aux
           résolutions les unes après les autres.
 
                                   "Demandez beaucoup à vous-même",  conseille
                                   David J. Hyman, M.D., "vous obtiendrez beaucoup en retour."

            
               
           

         Suggestions de décembre 2008           
         
         Pour vous rassurer au sujet de vos kilos superflus
         (pris lors des excès habituels de décembre)
         et pour ne pas les garder tout au long de 2009,  
         demandez l'aide d'une amie. Devant elle, pesez-vous
         maintenant et dans un mois précisément.

         Au cours d'une expérience récente en Amérique, les chercheurs ont 
         noté les poids de 19 participantes au début de décembre et au début
                                de janvier et leurs poids sont restés stables.  Malgré 
                                le fait qu'elles ont consommé pendant les fêtes en
                                moyenne 36 %  de plus par jour.
        
                                          Les chercheurs ont constaté qu'en rendant
                                          compte de leurs actions,  les gens étaient
                                          plus motivés, et ont perdu les kilos en trop.


            
               
           Suggestions de novembre 2008           
         
         Remerciez, vous serez en bonne santé
  
         Fin novembre aux Etats-Unis, on
         célèbre la fête de « Thanksgiving »,
         mot qui veut dire « rendre grâce ».
         Ce festin annuel rappelle le premier repas
         partagé entre les « pilgrims » (les premiers
         colons) et les indiens. Ce n’est pas un moment pour surveiller sa ligne,
         mais… des recherches démontrent que les personnes qui, par exemple,
         notent sur papier tous les bienfaits dont ils bénéficient, passent plus
         de temps à faire de l’exercice et dorment mieux que ceux qui ne le
         font pas. « La gratitude, c’est comme une nouvelle paire de lunettes »
         remarque Charles Shelton, prêtre jésuite et psychologue à Regis
         University, « on voit les choses d’une autre façon ». Comme faire de
         l’exercice, la gratitude ça se travaille. Et comme l’exercice, avec la
         pratique, ça devient plus facile. Essayez ceci : tenez un journal, priez
         ou méditez. Ecrivez tout ce qui vous rend reconnaissante sur des
                                            petits bouts de papier que vous mettrez
                                               dans un  bocal « de bonheur » ;
                                               vous pourrez ainsi les relire chaque fois 
                                               que vous aurez un coup de « blues ». 
                                               C’est sûr, vous vous sentirez mieux !
 

 
                        

            
               
           Suggestions d'octobre 2008 : 
         
          Votre enfant « grassouillet » est-il en surpoids ?
 
          89% de parents d’enfants âgés de 5 à 6 ans qui 
          sont en surpoids ne le savent pas, d’après une
          étude récente réalisée par Deakin University.
          Roberta Anding, diététicienne, propose aux parents
          quelques mesures à prendre :
 
 1 -  Demander un avis professionnel. Au prochain
rendez-vous de votre enfant chez le pédiatre,
demandez-lui de calculer son ratio poids/grandeur, pour voir si votre
enfant est trop gras. (Ne soyez pas vexée si c’est le cas !) Il est
important de savoir la vérité.
 
 2 - Eliminer les boissons sucrées. Le simple fait de ne plus lui donner de
sodas et autres boissons sucrées, et de lui faire boire du lait écrémé
peut faire « économiser » 500 calories par jour. Même s’il mange
parfois des pizzas ou « fast-food » cela fait une différence énorme.
 
 3 -  Pour éviter que votre enfant se sente complexé par son poids, faites
bouger toute la famille. Si vous allez tous jouer au jardin ensemble, il
n’aura pas l’impression que c’est dur. Un conseil de l’University of
Colorado Health Sciences Center : Montrez l’exemple à votre enfant :
    . aller à pied (ou en trottinant) chez l’épicier du coin 
      (environ 200 pas)
         . se garer à quelques pâtés de maison de l’école pour terminer le
           chemin en marchant (environ 400 pas)
         . faire une partie de foot (8000 à 10000 pas)
         . prendre le petit déjeuner chaque jour
       Normalement, un enfant doit faire 11000 à 13000 pas par jour !
 
     Encore un dernier conseil : Coupez la télé ! Une étude réalisée par
     l’University of Buffalo démontre que lorsque les enfants regardent la
                                   télévision en mangeant, ils ne se rendent pas
                                   compte lorsqu’ils arrivent à satiété,
                                   et mangent trop.
                                                    

 
                Suggestions de septembre 2008 :
           
                Septembre, plus que janvier, me semble le
         mois des nouveaux départs, où tous et toutes
         pourront apprendre de nouvelles choses.  
         Ce mois-ci, nous pourrons renouveler nos
         énergies, bien démarrer nos journées par les
         respirations effectuées correctement.

         Pourquoi faire ?

         Le manque d’oxygène contribue à l’apparition de la fatigue. Ce gaz,
         qui constitue 62% du corps humain, est une substance absolument
         indispensable à la vie. Une carence, même minime, des processus
         oxygénants perturbe tout notre organisme. Malheureusement,
         la pollution atmosphérique, les modes de vie sédentaires et le stress
         qui bloque littéralement la respiration, réduisent de façon importante
         notre capacité à utiliser l’oxygène dont nous avons besoin. Pour
         redynamiser la plupart de nos fonctions vitales, il suffit souvent de
         s’oxygéner davantage.

         Comment faire ?

        
Pour bien commencer la journée, avant de vous lever, allongez-vous
         et posez une main sur le ventre, l’autre sur la poitrine. Respirez à fond
         et contrôlez avec les mains que vos poumons et votre abdomen se
                               remplissent et se vident. Parfois, le ventre ne se
                               vide pascomplètement et la main ne descend pas
                               beaucoup. Il faut alors serrer vos abdominaux pour
                               évacuer tout le gaz carbonique et tous les déchets
                               qui intoxiquent votre organisme. Laissez ensuite vos 
                                                   poumons se remplir naturellement.
                                                             Recommencez autant
                                                                 que vous pouvez.  

             
            
            Suggestions d'août 2008 :

         
August = eating. (Août = manger)
         C’est vrai ! 
       Souvent en pensant aux vacances, nous
       pensons à des moments tranquilles, en
       famille, et en famille = plus de repas
       ensemble… et plus de repas ensemble = (souvent)
       plus de calories consommées donc…

      
Quelques faits et chiffres pour vous donner matière à réfléchir :
       "Sit Down to Slim Down". Les chercheurs de l'Université de Toronto
       ont nourri 2 groupes pour un repas avec le même nombre de calories.
       Le premier groupe a déjeuné à table (table dressée avec nappe…), le
       deuxième groupe a mangé debout à un comptoir de cuisine. La grande
       surprise ? Ceux qui avaient mangé debout ont consommé plus de 75 %
       de plus durant le repas suivant ! Conclusion : il faut s’asseoir et vous
       mangerez moins !

      
Une autre manière simple d’éviter la surcharge : ne pas vider votre
       assiette. Les chercheurs de l’Université Cornell ont organisé une fête
       pour 50 personnes et ont servi un nombre illimité d’ailes de poulet.
       Pour la moitié des tables, les serveurs ont débarrassé les os des
       assiettes. Il a été noté que les personnes qui pouvaient voir
       s’accumuler les os dans leurs assiettes (non débarrassées par les
       serveurs) ont mangé 27 % de moins d’ailes de poulet.
       Conclusion : choisissez des aliments qui laissent une trace comme
       les noix en coque et en emballages de bonbons.

      
Manger sans réfléchir. Une nouvelle étude montre que les gens
       mangent beaucoup plus lorsqu’ils regardent une émission de télévision.
       Les chercheurs ont donné à 45 personnes un bol de chips pendant
       5 minutes sans télévision, puis devant une comédie TV monologue.
       Les participants ont mangé près de 42 % de plus en regardant la
       comédie. Alain Hirsch, MD créateur de l’étude a dit : « Regarder la
       télévision en mangeant est une distraction, vous êtes moins conscients
       des odeurs, des goûts et des quantités absorbés ». Plus vous êtes
       concentré par le spectacle, plus vous mangerez.

      
Ecouter des chansons en faisant n’importe quel sport peut vous aider
       à                rester en forme. Une fois que vous êtes assis à table, le
                             silence est le meilleur. Une étude de l'Université d'Etat
                                de Géorgie a démontré que les gens mangent plus
                                    lorsqu’ils écoutent de la musique.


             
               Suggestion de juillet 2008 :
             Une lectrice m'a demandé récemment : 
           "Je me sens super-motivée par la musique 
           quand je m'entraîne...
           la musique peut-elle m'aider ?" 

        Et oui ! La musique rythmée augmente la 
        circulation de l'hormone adrénaline, qui accroît les niveaux d'énergie. 
        L'exercice au rythme d'une chanson peut réduire la quantité d'oxygène
        dont votre corps a besoin, pour que vous puissiez vous entraîner
        plus longtemps avant de ressentir la fatigue, explique la célèbre 
        psychologue du sport :  Coasta Karageorghis dans West Londres,
        en Angleterre.

        Pourquoi est-il si difficile de se mettre en forme ? demande une autre
        "presque sportive"...

        La plupart d'entre nous ont essayé et échoué. Ainsi, lorsque nous
        échouons, nous associons des sentiments négatifs comme :
        «c'est difficile» ou  «Je vais de nouveau à l'échec".

        Je dis à mes étudiants de se concentrer sur le présent et leur objectif.
        Ceci signifie que seuls les 2 points : où vous êtes actuellement et
        où vous voulez aller, sont importants. Chaque journée est une occasion
        de vous dire : où est-ce que je veux être dans mon amelioration de
        mon entrainement et comment je pourrai me sentir bien et être en
        bonne santé ? Ce que vous ne devez pas faire, c'est vous concentrer
        sur vos échecs.

        La plus commune des excuses que j'ai entendue au cours de mes
        25 ans de carrière est  "Je n'ai pas le temps". Tout le monde a les
        mêmes 24 heures par jour. Trouvez le temps ! Vous devez faire
        de l'exercice une priorité. Ecrivez-le dans votre agenda, consultez-le
        et cochez lorsque c'est fait.

                                            ... Et écrivez-moi un e-mail ou une
                                                carte postale en me disant que, malgré 
                                                les vacances, vous avez réussi
                                                à rester en forme !

 





            Juin est un mois rempli d'amour et 
         d'engagement, un grand nombre de
       mariages se font en Juin. Ainsi, l'amour est
      dans l'air. Et faire l’exercice de juin (voir page
      « extraits ») est plus facile par beau temps. Profitez des journées plus
      longues et de tous les beaux fruits et légumes à notre disposition !

      Toutefois, l'entraînement n'est pas un « one-size-fits-all » (une taille
      pour toute). Si une femme peut faire 5 kms de jogging seule avant d'aller
      au travail, une autre pourra préférer un cours de yoga collectif en soirée.

      Bien que le yoga (et les exercices de « bye, bye bidon ! ») soit idéal
      pour favoriser le tonus musculaire et la force, les femmes doivent
      également faire de l'exercice cardio-vasculaire. Ainsi, ce mois-ci essayez
      le yoga (et « bye, bye bidon ! ») en alternance avec  la course, la
      natation, le vélo et la marche rapide à l' EXTERIEUR.

      Si votre objectif est de perdre rapidement du poids, alors jouez sur le
      renforcement musculaire et vous pourrez aborder des exercices qui vous
      font beaucoup bouger pour atteindre votre objectif. Ce qui se 
      traduit par la transpiration. Au moins 3 fois par semaine, de préférence.

      Comment faire ?

      La meilleure façon de mesurer l'intensité de votre entraînement est de
      surveiller votre rythme cardiaque, explique Will Dexler, un physiologiste
      d'exercices (qui étudie les fonctions du corps humain et ses relations
      avec l'entraînement physique).

      Si votre fréquence cardiaque est trop élevée, c’est que vous forcez
      trop. Vous vous épuisez et ne tiendrez pas la durée de votre séance
      d'entraînement. Si votre fréquence cardiaque est trop faible, vous
      n'obtiendrez pas tous les  bienfaits des calories brûlées pendant votre
      entraînement.

      Votre fréquence cardiaque moyenne devrait se situer entre 70 et 80 %
      de votre fréquence cardiaque maximale, explique Drexler. Pour
      déterminer le vôtre, il suffit de soustraire votre âge à 220.
      Vous obtenez ainsi votre fréquence cardiaque maximale.

      Multipliez ce chiffre par 70 % et par 85 % et maintenez votre fréquence
      cardiaque dans cet intervalle pendant votre entraînement.
      Mais rappelez-vous, ce calcul est seulement un guide. Si en courant
      ou en pratiquant d’autres sports, vous sentez que ce rythme est trop
      faible, accélérez en peu !

      Pour mesurer votre fréquence cardiaque au cours d'une séance
      d'entraînement, prenez votre pouls à votre poignet ou à votre cou
      pendant 6 secondes et multipliez ce chiffre par 10 pour déterminer les
      battements par minute.

                                 Assez de calculs mathématiques!
                                 Sortez et trouvez votre fréquence
                                          cardiaque optimale !

 
                                                    O.K., vous faîtes tout ce qu’il faut :
                                                    bien manger mais pas trop, de
                                                    l’exercice - du genre cardio –
                                                    2 fois par semaine à peu près, et
                                                    vous utilisez votre bbb autant de fois
                                                    que possible. Tout va bien dans le
                                                    meilleur des mondes.
                                                    Mais qu’est-ce qui cloche ? Votre mari.    
        Comme la plupart des hommes, il ne fait RIEN pour garder la forme et 
        vivre plus longtemps. Que faire en tant qu’épouse ?

      « Les statistiques démontrent que le plus gros obstacle à l’amélioration 
        de la santé des hommes, ce sont les hommes eux-mêmes», déplore 
        Dr. Rick Kellerman. « Ils attendent d’avoir des symptômes graves pour 
        consulter un médecin. S’ils se sentent bien, ils ne le font pas du tout ».
 
        Mais il y a de l’espoir. Vous avez le pouvoir de le motiver pour qu’il fasse
        ce qu’il faut. « Une étude récente montre que 80 % des hommes ayant
        consulté un médecin l’ont fait à l’instigation de leur épouse », ajoute le
        Dr. Kellerman.

       Suggestion n° 1 : Lorsque vous prenez vos rendez-vous pour une
       consultation de contrôle, pensez à prendre rendez-vous pour lui aussi.
       Les hommes consultent deux fois moins que les femmes. Certes, ils n’ont
       pas besoin de voir leur gynéco ! Mais il en faudrait davantage. Ce
       décalage peut expliquer la différence d’espérance de vie : 75,2 ans chez
       les hommes, contre 80,4 chez les femmes. Nous sommes plus habituées
       à consulter nos médecins régulièrement…et pour nous, ce n’est pas signe
       de faiblesse. La meilleure stratégie ? En lui prenant un rendez-vous en
       même temps que le vôtre, dîtes-lui : « je vais faire analyser mon taux
       de cholestérol, ou vérifier ma tension avec toi ». La plupart acceptent.

 
       Suggestion n° 2 : Faîtes très attention aux symptômes alarmants.
       Que devez-vous faire ? Exprimez votre inquiétude, sans blâmer ni
       culpabiliser. Vous vous sentez certainement frustrée d‘avoir un mari qui
       ne se soucie pas de ses problèmes de santé. Cependant l’accuser
       de « traîner la patte » empirerait les choses, il risque de résister
       davantage.
       Allez plutôt vous renseigner, trouvez le meilleur médecin,
       puis demandez lui de prendre rendez-vous lui-même.
       Et proposez-lui de l’accompagner.

 
           
                                                         Avouons-le, nous avons toutes
                                                         tendance à remettre les choses
                                                         au lendemain. Moi, par exemple,
                                                         j’aime écrire, mais regardez la
                                                         rubrique « suggestion du mois »…
                                                         écrite le 31 mars pour le 1er avril !
       Je déteste téléphoner aux gens que je ne connais pas, passer
       l’aspirateur à l’intérieur de la voiture, ou fixer rendez-vous avec
       l’enseignant de mes enfants…Une étude californienne récente conclue
       que nous sommes 95% à reporter de façon régulière. Nous évitons
       d’accomplir les taches que nous n’aimons pas… peut-être par peur
       d’échouer, ou de ne pas pouvoir terminer, peur que les résultats ne
       seront pas comme nous l’attendions…
 
       Solution N° 1
       Un psychologue propose qu’au lieu de penser au résultat final (rentrer
       dans cette jolie robe d’une taille trop petite) il faille juste penser à
       commencer. Si vous dérapez (en mangeant un beignet, par exemple)
       posez-vous simplement la question : quand est-ce que je peux
       recommencer ?
 
       Solution N° 2
       Pendant 1 minute, concentrez-vous sur la tache commencée. Puis,
       arrêtez-vous. Vous pouvez vous passez d’un deuxième beignet, ou
       vous pouvez faire une minute d’un exercice de « bye, bye bidon »…
       il faut vous demander quelle est la façon la plus simple de vous motiver
       de nouveau, puis faîtes-le. Pendant une minute. C’est incroyable ce que
       l’on peut faire juste en une petite minute. Par exemple, vous avez
       prévu de cuisiner un plat un peu compliqué, une nouvelle recette…
       que vous reportez… c’est pour aujourd’hui : prenez une minute et
       sortez tous les ingrédients. Arrêtez. Etait-ce si difficile ? Mais non.

       Vous êtes maintenant prête à continuer !

 
           
           Vous sentez-vous irritable, mal fagotée, mal fichue ou mal à l’aise ?
 
       Mars n’est souvent pas un bon mois, c’est une période intermédiaire,
       un temps un peu grincheux comme un adolescent… Nous recherchons
       tous le bonheur et le bien-être… mais ce n’est pas au mois de mars où
       nous le trouverons. Nos « écarts » de fin d’année risquent de se trouver
       matérialisés autour de nos abdomens ! Ce mois-ci, il faut réserver du
       temps pour soi (en plus des exercices de « bye, bye bidon ! »)
       essayez de :

       Transpirer un peu. Tôt dans la journée. Les chercheurs estiment que
       30 minutes d’aérobics par jour suffisent à lutter contre l’anxiété et la
       dépression (autant que de puissantes drogues psychiatriques.)

       Vers midi : prendre un bon déjeuner équilibré et … prendre rendez-vous
       chez votre médecin. Une étude de 2006 démontre qu’une santé
       détériorée est le plus grand signe avant coureur de la déprime.

       Dans l’après-midi : se récompenser après avoir terminé une tâche
       ardue… 10 minutes d’un bon DVD futile (genre Desperate housewives »)
       bavarder avec une vieille amie perdue de vue,  peindre les ongles de
       doigts de pied d’un rouge flamboyant osé ! Faîtes-le.
 
       Le soir, prévoir quelque chose d’agréable. Une étude réalisée par
       l’Université Loma Linda de Californie démontre que rien qu’à l’idée de
       regarder son film préféré, le niveau d’endorphine augmente de 27%.
       L’humain est la seule espèce qui prend plaisir dans l’anticipation.
 
       Le soir, faire quelque chose de simple, comme de placer les mains sur
       la cage thoracique en essayant d’écarter les doigts en inspirant
       lentement et profondément. En étudiant les cerveaux de moines
       Bouddhistes, on y a découvert une activité cérébrale plus intense aux
       endroits associés avec le contentement.
 
       Pour finir, se coucher à une heure raisonnable. Commencez à vous 
       détendre une heure avant de vous coucher. Si vous manquez de 
       sommeil (entre 7-9 heures
       pour la plupart des
       adultes) vos
       contentements
       vous sembleront 
       de plus en plus rares…
       et personne ne
              veut ça !

       Fatiguée ? Submergée ?
       C'est la course ! Entre l'école, le marché, le boulot...
       Besoin d'énergie ?
       Encore une tasse de café... pour tenir... ou un petit "cookie"...
       mais ATTENTION aux résultats ! Des insomnies, des
       palpitations, des brûlures d'estomac...
       Mon conseil : Limite-toi à deux tasses de café par jour et
       surtout, bois plus d'eau, quitte à garder une bouteille
                             dans ton sac à main, dans ta voiture
                             ou dans ton bureau...
 
       Sain d'esprit = sain de corps
       Les journées commencent à rallonger, mais ATTENTION quand même au
       risque de blues. Souvent, lorsque l'on se sent triste ou démoralisée, on
       a tendance à .... manger plus ! Mais il y a d'autres solutions pour se
       sentir mieux : on peut se promener avec une amie, ou pourquoi pas,
       s'investir dans le bénévolat (lecture pour les malades des hôpitaux par
                                    exemple), rendre service aux personnes 
                                       démunies ou âgées... Penser aux autres au
                                          lieu de se concentrer sur soi-même...
                                             être heureux de ce que l'on a, tout en 
                                             aidant son prochain... et qui sait, prendre
                                             quelqu'un en amitié.
 
                                         
                                        
                                          Un dernier conseil...
                                          Si tu ressens toujours un besoin de te 
                                   réconforter en  mangeant, ma foi, il faut manger
        MAIS pas n'importe quoi ni comment. Mange quelque chose de BON
        en goût et pour la santé. Mange quelque chose qui évoque
        un bon souvenir d'enfance : du gâteau de riz... des
        clémentines (à go go)... ou une (pas six !) bonne tasse
        de chocolat chaud à savourer les yeux fermés, 
        emmitonnée sous sa couette préférée. 

 

 
bottom





bye, bye, bidon ! Leisa JEAN
La Testuyère - 50570 LE LOREY - France 
Tél :
02 33 47 32 46 - Email : info@byebyebidon.com
Siret : 498 106 947 0016

Webmaster : Martine Propice - www.webcreasoft.com
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail